08/07/2005

INCENDIES DE FORETS DANS LE SUD DE LA FRANCE

INCENDIES DE FORETS DANS LE SUD DE LA FRANCE

De puis le début de ce mois de Juillet, les Incendies de forêts se succèdent dans le Sud de la France.

Incendie de forêt

La liste et les surfaces brûlées sont déjà très importantes.

° 30 Juin : 3000 hectares en Corse.

° 01 Juillet : 70 hectares dans l’Hérault.

° « 200 hectares dans les bouches du Rhône.

° 03 Juillet : 200 hectares dans l’Hérault.

° 05 Juillet : 100 hectares dans les Alpes Maritimes.

° 06 Juillet : 800 hectares dans le Var.

Carte des incendies

 

Soit, d’après les estimations 4370 hectares de forêts disparus en fumée.

Pour vous situer un peu ce que cela représente, il s’agit de la même superficie que l’entièreté de la Forêt de Soignes en Belgique.

Ces incendies peuvent avoir trois causes principales de foyer.

1°) Les causes naturelles, dans certaines circonstances, la chaleur, la sécheresse et la fermentation peuvent déclencher des foyers d’incendie. Et il y a bien sur aussi la foudre.

2°) Les causes accidentelles, qui sont dues à l’imprudence des Hommes, et dont les causes sont nombreuses, jet de cigarettes, feux de camps, feux de jardins dont certaines braises peuvent être disséminées par le vent, dépôts clandestins de produits inflammables, décalaminage des échappements de voitures, court circuits électriques……….

3°) Les causes criminelles, qui sont de loin les plus courantes.

Ces psychopathes irresponsables n’ont rien d’autre à faire que de s’amuser avec des allumettes et se réjouir du mal qu’ils sont en train de causer.

A ces malades, la meilleure des choses que je puisse leur souhaiter est de se faire cerner au milieu de leur création, ils seront ainsi aux premières loges pour assister à l’apothéose de leur vie.

La loi devrait être beaucoup plus sévère envers ces criminels, comparé aux dégâts et bien souvent aux morts qu’ils provoquent, ces êtres sans conscience ne devraient plus jamais retrouver la liberté.

Et dans ce cas, n’ayons pas peur des mots, c’est bien pour crimes envers l’Humanité qu’ils devraient être jugés.

En général les peines prononcées actuellement sont de l’ordre de 3 à 4 ans de prison, avec la possibilité d’être libérés après deux ans pour bonne conduite.

Allez expliquer cela aux familles qui ont perdu tous leurs biens, voire même des proches, lors de ces incendies.

Sans compter avec les quantités de CO2 dégagées en plus dans l’air que nous respirons et qui rendent à chaque fois de plus en plus difficile notre lutte contre le réchauffement climatique.


18:24 Écrit par Geronimo | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

APRES LA SECHERESSE, LES INONDATIONS

APRES LA SECHERESSE, LES INONDATIONS

La pluie tant attendue a fait son apparition en réponse à la sécheresse que nous venons de subir.

Une extrémité en réponse à une autre, telles vont devenir les conditions climatiques futures.

Une grande partie de la Belgique et du Nord de la France se sont retrouvé sous eau au cours de cette dernière semaine du début de Juillet.

 

Inondations
 

Certains météorologues viendront encore dire que tout est normal, les quantités d’eau sont normales pour la saison.

Seulement, ce qui l’est moins, c’est que la quantité d’eau de tout un mois tombe sur quelques jours, avec à chaque fois sont lot d’inondations et de dégâts importants.

La sécheresse qui a précédé ces pluies a accentué les inondations.

Le sol étant devenu beaucoup trop sec, celui-ci n’absorbe quasiment plus l’eau de ces pluies violentes, il réagit comme d’immenses étendues de béton. L’eau ruisselle mais ne pénètre plus.

A ceux qui doutent encore des changements climatiques, pourraient ils m’expliquer pourquoi à chaque période de pluie on assiste immédiatement à des inondations conséquentes ?

Le fond des calamités va-t-il pouvoir continuer d’indemniser toutes les victimes si ce genre de catastrophes se succèdent à une telle vitesse ?

N’est il pas grand temps de réfléchir au problème et d’entreprendre à court terme des travaux de protection dans les zones sensibles, et, à long terme, d’essayer d’enrayer le réchauffement de la Planète ?

Vous êtes trop peu à laisser une trace de votre passage.

Trop peu à se soucier de l’avenir de l’Humanité?

Je préfère penser que non, et croire que vous hésitez plutôt à vous identifier de peur de problèmes quelconques.

Je vous le répète, j’ai besoin de vous pour tenter de petites actions, j’attend d’avoir suffisamment d’ « Amis de la Nature » pour faire des propositions.

Comme l’on dit souvent : « Qui ne tente rien, n’a rien », alors, ne restez pas avec votre tête enfouie dans le sable pendant que l’on détruit votre Planète.


00:13 Écrit par Geronimo | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |