22/05/2006

REFLEXIONS SUR LA RICHESSE

REFLEXIONS SUR LA RICHESSE

A l’Epoque ou nous vivons, tout est basé sur la Richesse matérielle, qui à elle seule ouvre toutes les portes, en d’autres mots, l’argent gouverne, dirige et détruit la Planète.

Mais en a-t-il toujours été ainsi ?

A l’origine, la Richesse était bien plus simple, elle consistait à trouver le lieu idéal où pouvait s’épanouir la vie des Hommes, un lieu qui regroupait les éléments essentiels à la vie, l’eau, la nourriture et le refuge.

Avec l’évolution, d’autres éléments sont venus se rajouter à cette richesse, les contacts sociaux, les objets fournis par la Nature et les petites découvertes utiles comme le feu, le pouvoir médicinal des Plantes, ou encore des loisirs et moyens d’expression comme la peinture, l’écriture et la sculpture.

Par la suite, la Richesse devint un peu plus matérielle, à la Richesse essentielle, vint se rajouter le nombre de têtes de bétail et la superficie des zones cultivées.

Parallèlement à cela, une autre forme de richesse commençait à prendre son essor, celle du cœur et des sentiments, certes, encore à ses débuts, mais de loin la plus prometteuse, celle qui permettait aux pauvres  de tenir le coup.

Avec l’arrivée du Fer, la Richesse se transforma petit à petit, ce fut l’apparition de la monnaie et des armes de guerre, elle se comptait alors en armes et nombres de soldats, ce qui fut vite convertis en guerres, pillages, et la Richesse devint synonyme de pouvoir et de possessions matérielles.

 

 

Les premières « propriétés » terriennes furent « achetées » par la force et le sang.

Et c’est ainsi que le règne de l’Argent et du pouvoir, largement aidé par les Religions,  s’installa et constitua la Richesse qui gère encore notre vie actuelle. La Richesse des sentiments quant à elle, n’a pas su tenir le coup face à la Richesse matérielle, elle n’a certes pas disparu, mais se cache, attendant des jours meilleurs ou enfin elle pourrait diriger le Monde.

 

Alors, tout ça c’est bien beau, j’en vois déjà certains se dire : « Mais ou veut en venir Geronimo, ou est le rapport avec la cause qu’il défend ? »

 

Aujourd’hui, esclaves de nos possessions matérielles, nous passons notre vie à passer à côté de la vie, le stress est notre quotidien, pour la plupart des gens « non riches », posséder une voiture, une maison, et tout le luxe de base de la vie moderne, équivaut à courir derrière l’argent et les échéances.

 

 

De plus, la faim d’argent des plus riches les poussent à produire sans cesse de nouveaux gadgets, de nouveaux modèles qui font que notre dernier achat est démodé trois mois après sa sortie, nous poussant toujours à consommer plus et donc à payer plus.

Il ne faut pas se voiler la face, nous sommes tous pris au piège, celui de paraître comme tous le monde, le piège de la société de consommation, la société du superflu, au point que nous en oublions l’essentiel, la vie et la Nature.

La Nature est la première à souffrir de cette société de surconsommation, et inévitablement, les conséquences de tout cela retomberont sur les Hommes.

Vous possédez une maison, vous avez donc acheté un « morceau » de la Planète qui au départ fut « volé » à ceux qui l’occupaient. Ceci n’est bien sur pas un reproche, mais une analyse.

Cette possession est protégée par la loi des Hommes.

Mais qu’adviendra t’il le jour ou la loi des Hommes ne protègera plus votre Maison, car que vous le vouliez ou non, les lois de la Nature sont supérieures à celles des Hommes. Les catastrophes naturelles se fichent pas mal de transgresser nos lois, derniers exemples significatifs en date, les Ouragans Katrina, Rita et Wilma.

Ce qu’il faut bien que tous vous compreniez, c’est que la possession matérielle vous fait passer à côté de la vie de manière inutile si nous ne réglons pas ensemble et rapidement le problème du réchauffement climatique.

En cas de chaos, tout le fruit de vos sacrifices appartiendra aux survivants et non à vos enfants.

Dans un Monde détruit par les catastrophes naturelles, ni les lois, ni l’Argent ne règleront plus aucun problèmes, seules les lois de la Nature seront à respecter.

 

Alors, je n’ai qu’une chose à vous dire, impliquez vous à tous les niveaux possibles dans la lutte contre le réchauffement climatique, tous les moyens d’action sont bon, depuis vos habitudes quotidiennes, en passant par le choix des élus, jusqu’aux pressions sur nos gouvernements.

Au cours de l’Histoire, les Peuples se sont toujours fait entendre lorsque l’on touchait à leurs acquits. Ne soyons pas les premiers de l’Histoire à baisser les bras devant une menace qui nous anéantirait.

 

 

Message supplémentaire à l’attention des plus riches de ce Monde

Vous qui gouvernez la Planète, bien assis sur votre fortune, vous qui aimez l’argent plus que tout, vous pour qui les sentiments et l’Amour ont un prix, sachez qu’à partir de maintenant, vos jours sont comptés !

L’ennemi qui est en face de vous ne s’achètera pas ! Il sera impitoyable !

Son nom : La Nature !

Au fond, je ne peux même pas vous en vouloir, en étant honnête nous avons tous un jour ou l’autre souhaité être à votre place, être riche et pouvoir profiter de la vie.

Mais pour ma part, je préfère ma Richesse, c'est-à-dire celle des Sentiments, de loin celle qui donne le plus de sens à la vie.

Aussi, c’est cette Richesse qui me fait vous lancer ce message :

Vous plus que tous avez les moyens d’accélérer les choses en matière de lutte à grande échelle contre le réchauffement climatique, il y va de votre intérêt plus que de tout autres, c’est vous qui avez le plus à perdre matériellement parlant.

Alors, si vous voulez continuer à être les plus riches de demain, user de vos influences, et d’une partie de vos richesses pour faire bouger les choses. Le temps nous échappe, et chaque jour perdu rendra la tâche de plus en plus difficile.

N’attendez pas de vérifier cette célèbre phrase :

« Les Pauvres d’hier seront les Riches de Demain ! »

 

QUE L’ERE DE LA RICHESSE DES SENTIMENTS COMMENCE !  CE SERA LE DECLENCHEUR D’UNE VIE EN HARMONIE AVEC LA NATURE, ET DONC UNE VISION D’AVENIR !

 

Voilà, j’ai peut être été un peu long, mais c’est une réflexion assez difficile à résumer, alors pour ceux qui souhaiteraient certains éclaircissements, les commentaires sont là pour les questions ou témoignages.

00:03 Écrit par Geronimo | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

bonjour bonjour j ai fait une nouvelle mise a jour
sur le site de la rencontre du 26 aout 2006...
beaucoup de surprises et des invités durant la journée...
du 26 aout...en plus du feu de camp...
en plus moment de discussion entre bloggeurs et plus encore...
oublier pas vos chaises pliantes...
le groupe augmente de semaine en semaine
cela vas etre génial et une grande fete...
au plaisir de se rencontrer et
vive le 26 aout...
http://rencontre2006le26aout.skynetblogs.be

Écrit par : RENCONTRE 2006le 26 aout | 22/05/2006

Moi, je suis riche Hello Gero, c'est la première fois que je laisse un message, mais je connais bien tes blogs et je les visite souvent. Ils sont admirables.
Moi, j'ose le dire, je suis riche, beaucoup plus riche que la plupart des gens, mais pas d'une richesse matérielle, c'est comme tu le dis d'une richesse de sentiments. Je suis riche quand je reviens du jardin les bras chargés de fleurs qui vont égayer mon living ou de légumes qui vont me servir à préparer de bonnes recettes pour mon mari et ma fille. Je suis riche quand je vois mes chiens et mes chats venir vers moi pour jouer ou simplement me faire des caresses, je suis riche quand, le soir, je vois mes parterres de fleurs s'éclairer grâce à l'éclairage solaire que j'y ai placé, je suis riche quand je sens la bonne odeur du pain qui cuit et ue je prépare toujours moi-même, mais surtout je suis très riche quand je vois les autres courir sans cesse pour s'offrir des tas de biens matériels inutiles alors que moi pendant ce temps je peux me détendre ou m'occuper à ce qui m'intéresse vraiment parce que j'ai su faire la part des choses et que je ne considère pas les signes extérieurs de richesse comme une preuve de réussite.
Bien entendu, aux yeux de certains, je dois passer au mieux pour une douce dingue mais cela m'est égal je suis en paix avec moi-même et avec la nature et cela, pour moi, c'est l'essentiel.
Bien cordialement,

Écrit par : Victoire | 22/05/2006

Bonsoir geronimo J'ai une bonne nouvelle sur mon blog..en plus toi qui aime la nature..amitiés et bisous

Écrit par : martine | 22/05/2006

bien fait et bien vu tes textes sont toujours aussi vrais et aussi bien faits , bravos gero , tu es tres doué . super bonne journee a toi , bisous . yepa . , je ne te laisse pas a chaque fois de comment mais je passe ts les jours et te lire est un regal , et je suis tellement ok avec tes vues .

Écrit par : YEPA | 24/05/2006

Bonsoir, je travaille dans le jardinage et je contribue au bien être de notre planète grace aux produit bio!!
Ps:j'ai découvert ton blogs grace à une page d'accueil!!
Bonne fin de journée et bonne continuation.

Écrit par : bruno | 25/05/2006

Bonjour Géronimo je suis en accord avec toi presque à 100 % Mais ce que tu oublies
c'est notre besoin de sécurité. Dans nos sociétés occidentales on essaye d'avoir un équilibre entre ce que l'on donne (travail) à la collectivité et ce que l'on reçoit ( le plus tard)... il y a les chapardeurs qui vont dans les paradis (?) fiscaux...tu n'en parles pas ?

Écrit par : | 28/05/2006

Aho ! Juste de passage, pour cette fois, grâce à Mel. Mais ce site se doit d'être feuilleté comme il se doit.
Juste une phrase pourtant: "On peut changer la rareté en abondance si on change les valeurs"...

Écrit par : Gaïa | 05/06/2006

est çe q'il yaurais qelq de riche qui pourais m'ofrire un job apres un d'job bonjour je sui de bruxelle , a la recherche d'un n'emploi est çe quil y'aurais qelq qui pourais m'enbaucher je sait faire un peu de tout bisou

Écrit par : sadia | 29/07/2007

Les commentaires sont fermés.