26/05/2006

L'ETINCELLE ORIGINELLE

13:35 Écrit par Geronimo | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

22/05/2006

REFLEXIONS SUR LA RICHESSE

REFLEXIONS SUR LA RICHESSE

A l’Epoque ou nous vivons, tout est basé sur la Richesse matérielle, qui à elle seule ouvre toutes les portes, en d’autres mots, l’argent gouverne, dirige et détruit la Planète.

Mais en a-t-il toujours été ainsi ?

A l’origine, la Richesse était bien plus simple, elle consistait à trouver le lieu idéal où pouvait s’épanouir la vie des Hommes, un lieu qui regroupait les éléments essentiels à la vie, l’eau, la nourriture et le refuge.

Avec l’évolution, d’autres éléments sont venus se rajouter à cette richesse, les contacts sociaux, les objets fournis par la Nature et les petites découvertes utiles comme le feu, le pouvoir médicinal des Plantes, ou encore des loisirs et moyens d’expression comme la peinture, l’écriture et la sculpture.

Par la suite, la Richesse devint un peu plus matérielle, à la Richesse essentielle, vint se rajouter le nombre de têtes de bétail et la superficie des zones cultivées.

Parallèlement à cela, une autre forme de richesse commençait à prendre son essor, celle du cœur et des sentiments, certes, encore à ses débuts, mais de loin la plus prometteuse, celle qui permettait aux pauvres  de tenir le coup.

Avec l’arrivée du Fer, la Richesse se transforma petit à petit, ce fut l’apparition de la monnaie et des armes de guerre, elle se comptait alors en armes et nombres de soldats, ce qui fut vite convertis en guerres, pillages, et la Richesse devint synonyme de pouvoir et de possessions matérielles.

 

 

Les premières « propriétés » terriennes furent « achetées » par la force et le sang.

Et c’est ainsi que le règne de l’Argent et du pouvoir, largement aidé par les Religions,  s’installa et constitua la Richesse qui gère encore notre vie actuelle. La Richesse des sentiments quant à elle, n’a pas su tenir le coup face à la Richesse matérielle, elle n’a certes pas disparu, mais se cache, attendant des jours meilleurs ou enfin elle pourrait diriger le Monde.

 

Alors, tout ça c’est bien beau, j’en vois déjà certains se dire : « Mais ou veut en venir Geronimo, ou est le rapport avec la cause qu’il défend ? »

 

Aujourd’hui, esclaves de nos possessions matérielles, nous passons notre vie à passer à côté de la vie, le stress est notre quotidien, pour la plupart des gens « non riches », posséder une voiture, une maison, et tout le luxe de base de la vie moderne, équivaut à courir derrière l’argent et les échéances.

 

 

De plus, la faim d’argent des plus riches les poussent à produire sans cesse de nouveaux gadgets, de nouveaux modèles qui font que notre dernier achat est démodé trois mois après sa sortie, nous poussant toujours à consommer plus et donc à payer plus.

Il ne faut pas se voiler la face, nous sommes tous pris au piège, celui de paraître comme tous le monde, le piège de la société de consommation, la société du superflu, au point que nous en oublions l’essentiel, la vie et la Nature.

La Nature est la première à souffrir de cette société de surconsommation, et inévitablement, les conséquences de tout cela retomberont sur les Hommes.

Vous possédez une maison, vous avez donc acheté un « morceau » de la Planète qui au départ fut « volé » à ceux qui l’occupaient. Ceci n’est bien sur pas un reproche, mais une analyse.

Cette possession est protégée par la loi des Hommes.

Mais qu’adviendra t’il le jour ou la loi des Hommes ne protègera plus votre Maison, car que vous le vouliez ou non, les lois de la Nature sont supérieures à celles des Hommes. Les catastrophes naturelles se fichent pas mal de transgresser nos lois, derniers exemples significatifs en date, les Ouragans Katrina, Rita et Wilma.

Ce qu’il faut bien que tous vous compreniez, c’est que la possession matérielle vous fait passer à côté de la vie de manière inutile si nous ne réglons pas ensemble et rapidement le problème du réchauffement climatique.

En cas de chaos, tout le fruit de vos sacrifices appartiendra aux survivants et non à vos enfants.

Dans un Monde détruit par les catastrophes naturelles, ni les lois, ni l’Argent ne règleront plus aucun problèmes, seules les lois de la Nature seront à respecter.

 

Alors, je n’ai qu’une chose à vous dire, impliquez vous à tous les niveaux possibles dans la lutte contre le réchauffement climatique, tous les moyens d’action sont bon, depuis vos habitudes quotidiennes, en passant par le choix des élus, jusqu’aux pressions sur nos gouvernements.

Au cours de l’Histoire, les Peuples se sont toujours fait entendre lorsque l’on touchait à leurs acquits. Ne soyons pas les premiers de l’Histoire à baisser les bras devant une menace qui nous anéantirait.

 

 

Message supplémentaire à l’attention des plus riches de ce Monde

Vous qui gouvernez la Planète, bien assis sur votre fortune, vous qui aimez l’argent plus que tout, vous pour qui les sentiments et l’Amour ont un prix, sachez qu’à partir de maintenant, vos jours sont comptés !

L’ennemi qui est en face de vous ne s’achètera pas ! Il sera impitoyable !

Son nom : La Nature !

Au fond, je ne peux même pas vous en vouloir, en étant honnête nous avons tous un jour ou l’autre souhaité être à votre place, être riche et pouvoir profiter de la vie.

Mais pour ma part, je préfère ma Richesse, c'est-à-dire celle des Sentiments, de loin celle qui donne le plus de sens à la vie.

Aussi, c’est cette Richesse qui me fait vous lancer ce message :

Vous plus que tous avez les moyens d’accélérer les choses en matière de lutte à grande échelle contre le réchauffement climatique, il y va de votre intérêt plus que de tout autres, c’est vous qui avez le plus à perdre matériellement parlant.

Alors, si vous voulez continuer à être les plus riches de demain, user de vos influences, et d’une partie de vos richesses pour faire bouger les choses. Le temps nous échappe, et chaque jour perdu rendra la tâche de plus en plus difficile.

N’attendez pas de vérifier cette célèbre phrase :

« Les Pauvres d’hier seront les Riches de Demain ! »

 

QUE L’ERE DE LA RICHESSE DES SENTIMENTS COMMENCE !  CE SERA LE DECLENCHEUR D’UNE VIE EN HARMONIE AVEC LA NATURE, ET DONC UNE VISION D’AVENIR !

 

Voilà, j’ai peut être été un peu long, mais c’est une réflexion assez difficile à résumer, alors pour ceux qui souhaiteraient certains éclaircissements, les commentaires sont là pour les questions ou témoignages.

00:03 Écrit par Geronimo | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

16/05/2006

 LA FONDATION NICOLAS HULOT ET LE DEFI POUR LA TERRE.

LA FONDATION NICOLAS HULOT ET LE DEFI POUR LA TERRE.

 

Suite à un mail reçu, le Culte de la Nature s’associe à la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme dans sa mobilisation pour « le Défi pour la Terre »

 

 

Voici le texte qu’ils m’ont transmis :

 

"Faisons vite, chaque geste compte !

Changement climatique, pollution, menaces sur la biodiversité… il est urgent d’agir !

La Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l’Homme et l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) ont ainsi lancé en mai dernier Le Défi pour la Terre. Cette campagne de mobilisation nationale a pour objectif d’inciter chacun, individuellement et collectivement, à mettre en pratique des gestes écocitoyens au quotidien.

Cette année, le Défi pour la Terre fête son premier anniversaire avec à ce jour plus de 400 000 engagés pour la planète soit plus de 180 000 tonnes de CO2 évités ! 

Cette action collective doit s’amplifier et ne pourra se poursuivre sans la participation de tous."

 

 

Le Défi pour la Terre propose à chacun de tester son propre impact en matière d’émissions de CO2 en répondant à un questionnaire sur nos habitudes de vie.

Tout au long de ce questionnaire, selon vos réponses, une série d’engagements seront proposés dans le but de diminuer votre production de CO2.

Personne n’est obligé de relever tous les engagements. Ne relevez que ceux que vous êtes certains de pouvoir respecter.

Si vous décidez de vous engager, il y a plusieurs choses à ne pas perdre de vue :

·        Répondre aux questions en toute sincérité et honnêteté, personne ne vous jugera.

·        En acceptant un engagement, faites le en ayant bien réfléchi à la certitude de le respecter.

·        N’oubliez jamais qu’à travers ce questionnaire, c’est la perspective d’un bel Avenir pour la Planète qui se joue, et aux travers de vos engagements, c’est la consommation de CO2 qui diminue, donc l’impact sur le réchauffement climatique.

·        Il n’y a aucun petit engagement, chaque chose que vous modifierez dans votre mode de vie sera une contribution d’Avenir. Pas besoin de vous raconter l’histoire de toutes les petites gouttes d’eau qui réunie forment les Rivières et ensuite les Océans.

·        Pour le moment, nous avons encore le choix de s’engager ou non, mais sachez que si nous ne changeons rien, un jours nous seront forcés de subir des changements bien plus difficiles, voire insurmontables pour certains, dans nos vies quotidiennes. Et si pas nous, ce seront nos Enfant et leurs enfant qui vivront un Enfer, car nous n’aurons pas su nous engagez à de petits gestes simples qui ne sont même pas contraignant.

 

J’ai réalisé le test et ma première surprise fut de constater le taux relativement élevé de ma production de CO2, 5156 kg !

Comme j’ai reçu un message de félicitation, je présume que la production moyenne est encore bien plus élevée. De quoi faire réfléchir et je pense convaincre qu’il est grand temps de prendre des engagements en vue de diminuer ces émissions.

Mes engagements, ceux que je suis certain de respecter, me feront diminuer mes émissions de  392kg.

 

 

Il est donc clair qu’il n’y a pas de petits engagements, imaginez un minimum de 200kg d’émissions en moins multiplié par le nombre de ménages de tous les pays industrialisés, le résultat parle de lui-même.

Si, en plus, vous ajoutez à cela des petites actions du genre allumer vos lumières 10 minutes plus tard qu’à l’habitude, cela engendrerait directement de nouvelles perspectives d’Avenir.

 

Alors, si comme moi, vous estimez que vos Enfants, et leurs Enfants ont aussi le droit de connaître un Avenir, rejoignez les quelques 420.000 personnes déjà engagée dans le défi pour la Terre, et prenez 5 minutes de votre temps pour compléter  le questionnaire et prendre vous aussi des engagements rationnels pour réduire vos émissions de CO2.

Pour ne jamais oublier vos engagements, copiez les et consultez les souvent, et régulièrement, remettez les en question, et voyez votre situation du moment, peut être que vous pourrez en prendre de nouveaux.

La recherche évolue bien dans le domaine des nouvelles énergies propres, facilitons leur la tâche en amorçant une baisse des émissions de gaz.

23:53 Écrit par Geronimo | Lien permanent | Commentaires (24) |  Facebook |