03/06/2006

L'OURS DES PYRENEES.

L’OURS DES PYRENEES

 

Aujourd’hui à eu lieu en France la Manifestation visant à appuyer le retour de l’Ours dans les Pyrénées.

 

 

Initialement prévue à  Luchon, cette manifestation a finalement du être déplacée à Toulouse en raison des menaces proférées par les Anti Ours, qui pour la majorité, sont des éleveurs de bétail.

Voici la lettre de cette décision :

 

« Communiqué Ferus, Pays de l'Ours - Adet, WWF France (2 juin 2006)

Considérant

Que des opposants à l'ours annoncent leur décision de perturber
violemment la manifestation en faveur de l'ours prévue le 3 juin à Luchon
Que les conditions de sécurité des manifestants et des populations locales ne sont donc pas réunies ;

Les organisateurs de la manifestation du 3 juin en faveur de l'ours :

Scandalisés par l'attitude violente et antidémocratique d'opposants à l'ours dans les Pyrénées ;
Prennent leur responsabilités en décidant de déplacer la manifestation en faveur de l'ours du samedi 3 juin 2006 à Toulouse, devant la Préfecture, à 14H30
Demandent à Monsieur le Préfet de région, Préfet de massif, de recevoir une délégation qui lui exprimera son indignation de ne pouvoir exercer son droit de manifester pacifiquement à Luchon, comme initialement prévu.
Lui rappellera l'attachement d'une large majorité des Français et des Pyrénéens à la conservation de l'ours dans les Pyrénées ».

 

 

Encore une fois, une réaction disproportionnée à la réalité de la situation.

Il faut savoir que le régime de l’Ours est à 80% végétarien et que comme pour la réintroduction des Loups, des dédommagements aux éleveurs victimes des Ours sont prévus.

Si vous n’avez pu participer à cette manifestation, vous pouvez encore le faire grâce à la manifestation en ligne.

 

 

N’oublions jamais que dans d’autres pays les êtres humains vivent à proximité d’Animaux bien plus dangereux et malgré tout, la cohabitation est possible.

Ne laissons plus l’Argent et le rapport diriger le Monde.

23:39 Écrit par Geronimo | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook |

Commentaires

Merci pour les ours La pensée pour Cannelle m'a émue.

Merci pour tout ce que tu fais.

Patsy

Écrit par : Patsy | 04/06/2006

Lours dans les Pyrenees http://www.pyrenees-pireneus.com/OURS-BucheronLuchon.htm

Question d'argent vous dites. Bien sûr quand c'est pas le vôtre.
Ceux qui vivent sur place et gagnent leur vie avec la montagne on plus leur mot a dire que des idealistes qui rêvent de revenir au temps ou l'homme subissaient la nature.

Écrit par : jivea | 04/06/2006

Ours Mon plaisir c'est d'admirer la nature en la respectant. Je ne cueille même pas une fleurs. La video et photo c'est ma passion.
Je viens de lire les précautions à prendre lorsque on rencontre un ours.
Après avoir lu cela je n'ai pas envie de me faire des frayeurs et surtout pas avec ma famille. J'adorais les Pyrénnées magnifiques montagnes idéales pour randonner et pour ceux qui aime contempler la nature.
Enfin !! depuis le début de l'humanité, l'homme pouvait être dans la nature en toutes sécurités, hé bien c'est fini, de nouveau l'homme n'est plus acceptés dans des magnifiques régions de montagne. Pour nous les Pyrénées c'est fini Faudra peut-être se ressoudre à prendre des vacances sur catalogues dans des endroits surpeuplés de touristes hors Europe. Je ne dis pas merci aux amoureux des ours en liberté . Heureusement que les Thyranosaures on disparus

Écrit par : Jivea | 04/06/2006

Jivea Bonsoir Jivea,
Merci pour ton témoignage.
Il est vrai que L'Ours dans les Pyrénées demandera certaines précautions ou plus exactement une certaine documentation. Mais je pense qu'il faut éviter de dramatiser. J'ai lu le fait sur le lien que tu as donné et cela date de 1959. Il est certain qu'il y aura peut être quelques agressions mais je pense que le risque restera minime si l'on compare les chiffres avec les morts sur la route. La voiture tue plus, pourtant tout le monde prend le volant!
L'Homme a toujours cotoyé des espèces plus ou moins menaçantes, même les Chiens tuent.
Il est bien souvent plus dangereux de se promener dans certaines villes parmis les Hommes que dans des régions naturelles parmis quelques Ours.
Le risque 0 n'existera jamais. La montagne tue régulièrement, que ce soit par les Avalanches, les chutes ou encore le Froid.
Ce que je pense, c'est que l'Homme est devenu beaucoup trop habitué à son petit comfort et que la simple idée de la présence de quelques Ours le met mal à l'aise.
Dans toutes les mer du Monde, le fait de nager expose à des risques, pourtant, chaque année, des millions de personnes courent ce risque.
Dans les mers chaudes, il y a toujours une faible probabilité de rencontrer un requin, et là les chances de s'en tirer sont plus infimes que face à un Ours sur la terre ferme. Pourtant, les gens nagent!
De là à comparer l'Ours des pyrénées avec un T rex, c'est à mon avis démesuré.
En tout cas je te remercie d'être intervenu, et j'espère que tu ne m'en voudras pas de m'être aussi exprimé.
Amitiés

Écrit par : Geronimo | 05/06/2006

merci merci gero de nous offrir ce blog ou chaque jour je m'emerveille sur ton enorme travail , tres touchee pour cannelle , j'ai pleuré lorsque j'ai appris sa mort et le petit qui restait seul . bises . yepa .

Écrit par : yepa | 05/06/2006

Je suis pour... La reïntroduction de l'ours dans les pyrénées, de plus que j'habite juste à coté...ces histoires me font penser aux indiens...les terres appartenaient aux animaux avant et nous avec nos constructions etc...L'homme pense que tout lui appartient et ils rejettent les animaux...moi je trouve ça vraiment tiré par les cheveux...mais ou vas t on?Je te souhaite un bon lundi de Pentecote!!!


Bisous de la petite plume!!!

Écrit par : Nat | 05/06/2006

J'ai signé ! parce que je suis tout à fait d'accord avec toi mon beau geronimo.
de toutes façons depuis la nuit des temps, le prédateur le plus dangereux est l'homme et pas l'animal.

No comment sur ce qu'à écrit Jivea, mais bien répondu mon bel indien.

je continuerai toujours à me battre avec mes petits moyens pour la sauvegarde de notre belle planète et tout ce qui y vit.

Amicalement

la louve(elle aussi incomprise par la stupidité humaine)

Écrit par : isabeau | 05/06/2006

Jivea Bonjour Jivea,

Le problème avec l’homme (l’humain) qui revendique la liberté de ceci ou de cela est qu’il n’est plus capable de concevoir la « liberté » pour une autre espèce que lui-même.
Non seulement l’homme colonise et se répand partout avec les dégâts irréversibles que nous connaissons mais il utilise cette « liberté » pour s’emprisonner dans une forme de pensée économique de consommation dévastatrice pour TOUTES les autres espèces.

L’ours libre ne représente un danger que sur le plan économique de certains.

De plus il faut reconnaître que la rencontre entre un ours et un humain se solde souvent par la mort de l’ours.

Qui est vraiment en danger ?

Bonne journée
Patsy

Écrit par : Patsy | 05/06/2006

bonjour geronimo je te remercie pour ton site toujours a la pointe des combats
les animaux sont des ètres a part entière ce sont des proches de nos familles donc les maltraitésc ou les tuer c est détruire nos familles .......
et nous détruire nous mémes.leur disparition seras pour nous notre extinction ......

Écrit par : ITOUSTEF | 06/06/2006

bonjour malheureusement c est l argent qui domine nos gouvernement...
merveilleuse journée a toi...

Écrit par : coeurdenfant | 06/06/2006

magnifique blog merci de ton passage...je te découvre.
à bientôt

Écrit par : joy | 06/06/2006

des égoïstes Les anti-ours sont tous simplement des égoïstes : tout et tout, rien que pour eux. D'abord, c'est toujours en sortant de leur hibernation que les ours font un peu plus d'attaques dans les batails. Ensuite, c'et très peu par rapport aux autres causes de perte du bétail. Ensuite, un fois de plus l'homme occidental se comporte comme si la planète entière n'était faite que pour lui. Les amérindien savaient bien que chaque être devait se nourrir et que jamais il n'en manquerait pour sa chasse. Un mouton ou deux, disons au pir une toute petite dizaine d'animaux qui ne servivront pas les bénéfices des berger s? Je comprend qu'ils ne soient pas contents mais cela ne vaut pas la peine qu'ils se donnent pour interdir les ours. Mon dieu, vivement que notre Planète se défende un peu mieux !

Géronimo, en plus c'est le nom du Sioux................

Écrit par : longuesjambes | 06/06/2006

merci a toi !! j'avais egalement mis un lien sur mon blog pour cette journee !

je t'embrasse bien fort !!

polla polla filia apo emena !

Écrit par : adespota | 07/06/2006

bonjour geronimo a quand l homme comprendras t ils enfin que sa survie dans ce monde passeras par le respect de celui ci et de sa nature et la survie de toutes ses especes: animals,végétales ect....
car si les animaux ou la nature continue a disparaitre nous suivrons le meme chemin ..........amitiés et courrage geronimo
bien a toi itoustef...

Écrit par : ITOUSTEF | 09/06/2006

... Bonjour Ptit Indien ...
Un petit bonjour et bravo ...continue :-)

Écrit par : *Mel* | 10/06/2006

(Jivea)www.pyrenees-pireneus point com est un site anti-ours sous couvert "d'informations" sur les Pyrénées.
Son webmaster est Louis Dollo, un personnage bien connu sur les forums qui insulte ses contradicteurs (nous sommes tous stupides), et qui manie la désinformation, voire la menace.
Sur Ossau.net, il a qualifié les fonctionnaires (en pensant à ceux du MEDD principalement) comme une" race proliférante de putes"...
Il a fallu plusieurs jours pour que le webmaster réagisse: non pas en sanctionnant le seul Louis, son copain mais...en supprimant TOUT le sujet...faisant ainsi disparaître les traces...
J'ai la page que je peux envoyer en pièce jointe par e-mail...à qui veut la voir.

Jivéa dit d'énormes sottises :
Il y a toujours eu des ours dans les Pyrénées...Des dizaines de millions de randonneurs ont parcouru les Pyrénées ces trente dernières années, avec le développement du tourisme...Combien d'attaques?
La situation passée est à peine maintenue avec les 5 derniers relâchers.

Jivéa fait probablement partie d'une campagne de désinformation des anti-ours, si elle n'est pas elle-même...Louis Dollo.



Cette histoire de bûcheron n'est pas vérifiée. Et peu vraisemblable.
Un petit chien peut attaquer à la cheville.
Une ourse....

L'article de presse n'est même pas produit.

Un certain Aymé Ségur a aussi tenté de faire croire en 2001, dans le Mercantour qu'une louve, suivie de deux louveteaux, l'avait attaqué.
L'expertise ADN des seuls poils retrouvés sur lui a révélé qu'ils venaient de son chien...
Et ses blessures venaient d'une chute liée à un état avancé d'ébrièté...

Ce n'est pas la voiture qui tue, c'est son conducteur

Écrit par : Ugatza | 14/10/2006

ça m'a vraiment scandalisé, mais avec quel droit les gens décident que toute la terre leur appartient et que maintenant qu'eux ils s'y sont installé, les ours, qui habitaient là longtemps avant eux dejà, n'ont plus le droit d'y mettre le pied? Et ça se dit humain?

Écrit par : zara whites | 12/11/2006

Hey Luchon!!! c'est chez moi ça!!! Oui mon frère avait participé à la manif je m'en souviens. Ils avaient fait un barrage en haut de la montagne. Qu'est-ce qu'on avait pas été d'accord tous les deux! lol L'un des trois ours qu'ils ont mis dans la vallée de Luchon était descendu, il trainait du coté de chez ma tante. Enfin Elle car c'était une femelle. Ils l'ont retrouvé morte un jour... j'en ai chialée des jours entier. Ma pauvre chérie, si on l'avait laissé chez elle, elle respirerait encore... :'(

Écrit par : RoXaNe | 05/01/2009

Les commentaires sont fermés.