01/10/2006

APPEL A L'UNION PLANETAIRE: L'intérêt commun.

APPEL A L’UNION PLANETAIRE : L’Intérêt Commun

 

A une Epoque ou l’Humanité s’essouffle dans différents conflits, à une Epoque ou l’on tente de créer de plus grandes Unions, telle l’Union Européenne, mais toujours ou les critères sont basés sur l’Argent, la Religion ou encore les appartenances Nationales, la Nature tente de nous faire entendre son message, dans notre intérêt, et qui nous appelle à réaliser une Union Planétaire, d’oublier quelque temps nos conflits d’intérêt pour mieux se consacrer à lutter contre la menace d’extinction pour beaucoup d’Espèces vivantes, qu’est le Réchauffement climatique.

Peu importe vos Religions, vos couleurs de peau, votre niveau Social, votre age, ou, pour résumer le tout et n’oublier personne, vos « Préférences », il sera désormais de « L’INTERET COMMUN » de consacrer toute son Energie à une réaction rapide et efficace dans la lutte contre le Réchauffement.

 

earthtemp

 

Le point de vue de la Religion

Comme dans la plupart de mes textes, le côté documentation est celui qui me prend le plus de temps, j’ai effectué des recherches pour examiner la position des différentes Religions face à l’Ecologie.

Ma surprise fut agréable de constater que peu importe les appartenances Religieuses, le problème est abordé de manière unanime et relativement semblable, même si la mise en forme des textes reste toujours très « colorée », le message est unanime :

« Les ressources de la Terre sont mises à votre disposition pour subvenir à vos besoins biologiques, tout gaspillage est proscrit. »

De manière générale, le Respect de la Nature est une des conditions pour être un bon croyant, avec pour l’Islam, un accent tout particulier sur le Respect de l’Eau.

Dans ces recherches, j’ai notamment relevé ces phrases issues de deux religions qui se livrent un combat sans fin et pourtant :

 

Religion juive :

Dans Chemot Rabba 35, on peut lire : « Dieu t’enseigne comment se conduire : si un homme veut se construire une maison en bois d’arbres fruitiers, dis lui que Dieu a qui tout le monde appartient, ne s’est fait construire qu’une maison avec du bois d’arbres ne donnant pas de fruit, un homme a plus forte raison ».

 

Religion musulmane

"Chaque musulman qui plante une plante [arbre ou autre], alors tout ce qui en sera mangé sera compté pour ce musulman comme acte de charité. Tout ce qui en sera volé sera compté pour lui comme acte de charité. Tout ce qu'un animal en mangera sera compté pour lui comme acte de charité. Tout ce qu'un oiseau en mangera sera compté pour lui comme acte de charité." (Rapporté par Muslim).

"Si la fin du monde venait à survenir alors que l'un d'entre vous tenait dans sa main une plante, alors s'il peut la planter avant la fin du monde, qu'il le fasse !" (Rapporté par Ahmad).

 

Comme quoi, le Respect et la sauvegarde de la Nature peuvent se révéler une lutte commune.

Le message que je veux faire passer ici est que vu le nombre des croyants toute Religions confondues, si celles-ci voulaient s’en donner la peine, la sensibilisation à l’Urgence de la lutte contre le Réchauffement pourrait s’accentuer de manière exponentielle.

Les Ecologistes luttent pour le bien-être de la Nature et les Religions pour celui des Hommes, mais finalement, le but n’est il pas le même ?

Tous les systèmes Religieux ne sont ils pas voués à l’échec dans le cas de l’extinction de l’Espèce Humaine ?

J’en conclus donc qu’il est de l’intérêt de toutes les Religions de se joindre à la lutte contre le Réchauffement Climatique.

 

world%20religions

 

Le point de vue de la couleur de peau

De ce point de vue, il me semble que le débat est beaucoup plus simple, car finalement, peu importe la couleur de notre peau, nous avons tous les mêmes besoins physiques, physiologiques, sentimentaux et nous appartenons tous à l’Humanité.

L’extinction de notre espèce ne fera, elle, aucune distinction de couleur, et si par chance, une Femme blanche survit avec un Homme Noir, ils se moqueront complètement de leur différence de couleur. Ils ne seront plus que deux Humains sur qui reposera la continuité de L’Espèce, non pas Blanche, ou Noire, mais bien l’Espèce Humaine.

Il est donc de l’Intérêt de toutes les races de se joindre à la lutte contre le Réchauffement climatique.

 

Le point de vue du niveau social

Que nous soyons riches ou pauvres, nous avons tous beaucoup à perdre face au Réchauffement.

Vous les Riches, votre Richesse n’a de valeur que dans un Monde ou ne règne pas le chaos.

Peut être que votre Argent vous a permis de « posséder » ce que tous voudraient posséder, par exemple une belle propriété en bordure de Mer. Que ferez vous face à la montée du niveau des Océans et face au déchaînement des éléments naturels ? Aucune fortune n’arrivera à retenir un Océan.

Vous êtes tellement attachés à vos « Possessions matérielles » que vous ne pouvez négliger l’Avenir sombre qui s’annonce. Une petite partie de votre Richesse peut aider à la sauvegarde de vos intérêts. Et surtout, ne réfléchissez pas trop, n’attendez pas qu’il soit trop tard.

Vous les Pauvres, vous en bavez déjà tellement tous les jours que vous prouvez à tous que vous aimez la Vie, et que vous feriez tout pour la conserver. Vous mieux que tous en connaissez la valeur. Alors, si je peux me permettre, continuez plus que jamais votre lutte, car du point de vue efficacité, vous êtes de loin supérieur aux Riches. Pour vous, le chaos, c’est le quotidien.

Du point de vue du niveau Social, il est donc évident que Riches et Pauvres ne pourront se sauver qu’en s’unissant dans le même combat. Les Riches financeront et les Pauvres réaliseront, et aucun des deux n’aura plus de mérite. Si vous voulez connaître ma position, je serai au combat, parmis les Pauvres, là est ma place.

Il est donc de l’intérêt de toutes les classes sociales de se joindre à la lutte contre le Réchauffement climatique.

 

RicheEtPauvre_17052005

 

Le point de vue des générations

Peu importe notre âge, nous devons tous nous investir dans la lutte.

Les Jeunes portent en eux l’Espoir des Anciens, ils seront les plus touchés par l’Avenir, qu’il devront affronter au quotidien. Des catastrophes toujours plus violentes les attendent, car ne nous leurrons pas, même si nous arrivons à baisser considérablement nos émissions de gaz à effet de serre, le Réchauffement continuera encore à s’intensifier durant de longues années, avant de progressivement se stabiliser, et peut être un jour revenir à la normale.

Les parents, quand à eux, se doivent de montrer l’exemple et comme partout autour de moi j’entends toujours les mêmes phrases « Ce qui compte c’est le bien-être de mes Enfants », c’est le moment de le prouver !

N’oubliez jamais que le bien être de vos Enfants ne s’arrêtera pas là ou s’arrêtera votre Vie. Eux aussi, ils souhaiteront avoir des Enfants et espérer les voir grandir dans un Monde « Vivable »

Enfin, les Grands parents, vous qui en principe détenez la Sagesse, l’Expérience, mais vous aussi qui avez pleinement profité des « Belles Années » d’Insouciance face à l’Avenir, il vous reste encore le Temps de vous investir et de planter la petite graine du changement des mentalités.

Pour beaucoup d’entre vous aussi, vous êtes normalement pensionnés, alors, de grâce, employez une partie de votre temps libre à la sensibilisation.

Il est donc de l’intérêt de toutes les générations de se joindre à la lutte contre le Réchauffement climatique.

 

Petite parenthèse consacrée à l’Histoire Belge

Dans un Monde qui tend chaque jour à élargir les Frontières, dans une Europe qui se cherche une identité et un territoire de plus en plus grand, la Belgique (du moins certains) cherche à se scinder en territoires de plus en plus petits.

La Flandre veut son Indépendance et la fin de la Belgique, mais à t’elle seulement tenu compte de l’Avenir et des prévisions alarmantes concernant la montée du Niveau des Océans.

Je ne critique nullement les aspirations de la Communauté Flamande, mais je vous mets simplement en garde contre un problème que vous semblez négliger.

Imaginons simplement que vous arriviez à vos fins, d’ici quelques années, la Belgique n’existera plus, vous ne serez plus Belges, mais Flandriens. La Wallonie sera alors aussi une Nation, et Bruxelles peut être une petite zone Européenne.

Imaginons l’an 2050 et la montée des eaux qui semble à l’heure actuelle se concrétiser de manière bien plus grave que les prévision les plus pessimistes des dernières années.

Jacques Brel l’a chanté, ce plat pays qu’il aime tant, et que moi aussi, habitant de Bruxelles, j’aime tant, mais qui, en cas de montée des eaux sera au première loges des zones rayées des cartes mondiales.

 

climat046

 

Certes, vous entreprendrez des travaux titanesques pour protéger vos Terres, mais cela ne servira à quelque chose que si vos voisins en font autant. Mais serez vous en mesure d’élever vos digues de plus en plus hautes au risque de subir le triste sort de la Nouvelle Orléans.

Que d’énergie, d’Argent, et de désillusions cela vous apportera, mais le plus grave dans tout cela, c’est que toute une Communauté risquera de se retrouver « Sans patrie » condamnée à tout abandonner et demander le statut de « Réfugiés climatiques ».

Hors, si la Belgique reste ce qu’elle est, je suis certain que la Wallonie pourra vous accueillir, car le sentiment National sera toujours là, et vous serez toujours dans votre pays.

Alors, je vous en conjure, évitez la lutte entre Communautés et préparez avec la Wallonie, avec Bruxelles, un Avenir étudié face aux contraintes qu’entraînera irrémédiablement la fonte des glaciers et dont vous serez les premiers à en souffrir.

Il est donc de l’intérêt de tous les Belges de se joindre à la lutte contre le Réchauffement climatique

 

 

CONCLUSION

D’abord, merci d’avoir eu le courage de lire ce texte jusqu’ici.

Je sais que mes textes sont parfois longs et que l’on n’a pas toujours le temps de tout lire, mais le problème est grave et on ne peut le survoler de quelques mots.

Lorsque l’on se donne la peine d’y réfléchir un peu, l’on se rend vite compte  que peu importe nos convictions ou nos centres d’intérêts, le Réchauffement climatique est le plus grand défi pour l’Avenir, personne n’est à l’abris. Et comme, le temps nous est compté, il est capital que la prise de Conscience se fasse très rapidement, car il s’agit bien d’un Intérêt Commun de très vite réagir.

C’est pour cette raison que je lance cet Appel à l’Union Planétaire, car plus nous serons à lutter, plus vite nous pourrons passer à la seconde phase qu’est l’action de masse.

Toujours dans ce but, je déclare tous les articles du Culte de la Nature dépourvus de copyright, usez et abusez-en dans l’intérêt de la Nature et de l’Homme.

Aussi, je demande à tous ceux qui passent par ici, et dont le Français n’est pas leur langue principale, d’utiliser tous mes textes, en les traduisant, et les publiant sur vos sites ou ailleurs, ce sera un gain de temps considérable, car chacun de ces textes me prend beaucoup de temps de recherches, et de composition.

 

Enfin, je termine en copiant ici le commentaire de J.A. laissé sur l’article précédent :

 

« « Quand on veut aider les gens, il faut souvent soulever des montagnes.
Mais les gens préfèrent parfois rester cachés derrière celles-ci.
Si personnes ne bouge, on ne saura jamais si ces gens ne trouveront pas la vie meilleure ensuite.
COURAGE, COURAGE » »

 

Je peux vous affirmer que caillou par caillou, s’il le faut, mais ces Montagnes, je les déplacerai, et je l’espère avec l’aide de beaucoup d’entre vous.

22:46 Écrit par Geronimo dans Général | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

Commentaires

Dans notre combat nous sommes trop peu a identifier le probleme de la nature. même nos siens oni du mal à nous comprendre nos décisions. une chose est sure que nos petits enfants nous dirons merci avant même que nos politiques actuelles Bon courage et faut tenir bon

Écrit par : Alain | 02/10/2006

Merci pour ton passage sur mon blog. ton texte est merveilleux et tellement réaliste. tu peux toujours compter sur moi pour sauvegarder notre terre, je serai toujours à tes côtés

amicalement

la louve

Écrit par : isabeau | 02/10/2006

SUPERBE TEXTE plien de volonté et d'abnégation que je partage . Je partage tes combats depuis lontemps , j'admire ton travail , a part mes textes pour la survie de notre planete beaucoup moins pointus que les tiens , je n'ai pas ton talent d'ecriture , dis moi de quelle façon je peux appuyer tes textes et je le ferai de tout mon coeur . amities . yepa

Écrit par : YEPA | 03/10/2006

ce site est super!!! heureusement certaines personne s'inquiéte du devenir de la planéte en éspérant que ce monbre de personnes augmentera au fil du temps avant qu'il ne soit trop tard.
Plus j' apprend à connaitre les homme plus j' ai honte de faire partie de cette race.
"on détruira le monde de nous même"
mais une chose est à garder en tête:
"nous n'héritons pas de la terre de nos ancetres, nous l'apprentons à nos enfants".

Écrit par : Christophe Carmeille | 04/10/2006

Bien vrai tout ça et je viens un peu m'oxygener sur ton blog car notre bonne vieille terre a encore bien des mystères..que deviendrons nos enfants dans cette atmosphère je me le demande..heureusement que certains ce soucient de notre avenir
Gros bisous à toi et à ta gentille femme
Amitiés

Écrit par : martine | 04/10/2006

Merci de tes visites Il est pourtant si simple de savoir que l'humanité va à sa perte en agissant de la sorte

bonne journée
amitiés

Écrit par : Pascal | 05/10/2006

Salut geronimo c'est fait je t'ai mis un lien sur mon blog

bonne journée

Écrit par : Pascal | 05/10/2006

Chers tous,

Je m'étonne de l'ordre dans lequel les problèmes ont été abordés dans cet appel, par ailleurs louable et dgne d'un soutien sans faille. Mettre la religion en premier m'a semblé un peu incongru, pour une fois qu'elle n'est pas la source du problème dont il est question... Cependant cela permet de tirer un constat qui ne se limite pas à la préservation de la planète : l'immense majorité de ceux qui se disent croyants ne connaissent pas et ne respectent pas leurs propres textes sacrés (qui ont à mon humble avis été écrits comme des manuels de vie en communauté et non des objets d'idolâtrie, mais la bêtise humaine en a fait un autre usage).

S'il m'est permis de rentrer dans des détails pragmatiques :

1 - il faut juguler la démographie, en limitant les naissances. La planète ne peut survivre si les ressources qu'elle produit sont détruites plus vite qu'elles se renouvellent.
Les raisons faisant que cette solution évidente n'est pas implémentée sont :
- le sacro-saint principe de liberté. Désolé chers êtres humains mais comme tout animal vous êtes l'esclave de vos besoins physiologiques, autant pour votre liberté. Elle ne peut être que spirituelle, ce qui n'est déjà pas mal (même si j'attends de pied ferme ceux qui revendiqureont avoir atteint ce stade). Cessez de considérer le droit de proliférer comme un cadeau divin inaliénable.
- la nécessité de financer notre système de retraites en maintenant une base suffisamment large dans la pyramide démographique. Là encore, si Dame Nature avait voulu qu'on puisse prendre notre retraite et aller faire du tourisme en bermuda, elle nous aurait doté d'un métabolisme spécial au soir de notre vie, nous permettant d'utiliser l'oxygène pour seul nutriment. Malheureusement, il n'en est rien : nous continuons à manger, boire, dormir. Donc, il est normal que nous continuions à gagner chaque jour notre pitance jusqu'à notre trépas, dans la mesure de nos forces physiques bien sûr (ex. employé de mairie à mi-temps, un job qui devrait être interdit aux moins de 55 ans!).

La suite dans un post ultérieur

Écrit par : Vérité | 05/10/2006

Vérité Premièrement, je regrette que tu ne t'identifie pas plus, car je dois bien reconnaître que je partage à 100% ton discours.
Alors, je m'explique un peu plus.
Dans cet article, je n'ai pas établis d'ordre dans mes "plaidoieries" et je suis tout à fait d'accord avec toi pour la non responsabilité des Religions dans ce problème.
Cependant, comme tu le souligne, elles sont censées gérer la Vie en communauté et d'après mes recherches sont unanimes quand au Respect à avoir avec la Nature.
C'est donc un point commun, et toujours dans un but de sensibilisation, qui est le premier stade du Culte de la Nature, je me dis que vu le nombre de croyants toutes Religions confondues, elles seraient d'une aide précieuse pour la sensibilisation.
Pour ce qui est de la surpopulation, là, rien à rajouter, je l'ai traité dans l'article que tu trouveras dans les archives intitulé "Le Contrôle des Espèces".
Et je tiens à souligner que dire qu'il nous faut limiter notre Espèce n'est nullement une idée fasciste, mais bien le constat raisonné d'une Planète qui ne pourra pas subvenir au besoins de tous.
Enfin, pour ce qui est de la Retraite, c'est vrais que c'est un luxe récent, et l'Homme a bien survécu jusqu'au 20ème Siècles sans ces avantages.
Et je pense que beaucoup de retraités auraient bien aimé pouvoir continuer leur travail. Tant que la Santé suit, pourquoi pas. Ne dit on pas que le Travail c'est la Santé.
Mais est ce vraiment la faute des gens ou le système actuel qui fait tout pour tous nous contrôler?
Car, de ce point de vue là, je ne comprend pas pourquoi dans un monde ou soit disant on essaye d'éliminer le chomage, l'Etat s'acharne t'il autant à mettre des gens en faillite, alors qu'ils ne coutaient rien. Pourquoi ne fait il pas tout, lorsque c'est justifié, pour justement éviter ces faillites, en allégeant par exemple rien que les amendes et intérêts.
J'attend la suite
Amitiés

Écrit par : Geronimo | 05/10/2006

Geronimo, merci pour tes encouragements.
Je poursuis un peu, si ton intérêt se maintient on pourra toujours envisager une communication moins anonyme.

2-Concernant le réchauffement, problème des plus urgents, les sources sont diverses et les relations entre elles complexes, mais l'élucidation de ces finesses n'est pas un prérequis pour certaines mesures comme la réduction des transports. On pourra séparer les transports de personnes et les transports de biens. Commençons par les transports de personnes.
Il est extrêmement facile de réduire les déplacements professionnels grâce à l'évolution de l'outil informatique. Lorsque l'on pense à la masse de personnes dans les entreprises de service dont le travail consiste à répondre à des e-mails toute la journée. Il serait parfaitement possible d'analyser et traiter l'information de chez soi, et de ne se déplacer qu'un ou deux jour par semaine sur site pour maintenir le lien social dans l'entreprise. La vidéoconférence est honteusement sous-exploitée.

Pour ceux qui produisent des biens, leurs déplacements sont souvent liés à l'hypercentralisation des lieux de production, qui entraînent une réduction de leur nombre et donc de leur répartition géographique et de leur accessibilité pour un travailleur. Mais pas seulement. Cette centralisation mène aussi à un appauvrissement dans la variété des produits, la disparition d'un savoir-faire au profit de procédures de productions standardisées qui sont optimisées du point de vue quantitatif et coût mais certainement pas qualitatif. De plus ces mégastructures sont généralement laides, stressantes et polluantes. Fragmenter l'outil de production mènera à ressusciter un frange de l'artisanat et du commerce de proximité aujourd'hui disparue. Celà contribuera aussi à réduire l'impact des marques et du marketing pour valoriser la qualité intrinsèque du produit et de celui qui le fabrique, faire reculer la culture du tout-jetable et à recréer un peu de ce tissu social après lequel les politiques soupirent tellement.
J'ai bien conscience que celà ne peut s'appliquer aux produits de haute technologie. Mais dans les domaines de l'alimentaire, du textile, de l'ébénisterie, de l'outillage etc... il y a de quoi faire.

Le paragraphe qui précède est un bon reflet des interdépendances de plusieurs domaines de lutte pour l'environnement et de la qualité de la vie, il m'est très difficile de m'exprimer sur le sujet sans digresser automatiquement vers des considérations connexes. Mes excuses si celà nuit à l'intelligibilité du propos.

Amitiés à tous

Écrit par : Vérité | 06/10/2006

Que du contraire! Cela faisait longtemps que j'attendais de tels débats sur le Culte de la Nature. C'est un peu cela l'avantage du blog, le système "commentaire" permettrait en fait de vraies discussions dignes d'un forum.
Donc, cela ne nuit en rien au propos, que du contraire.
Je l'ai toujours dit depuis le début, je n'ai pas la prétention de détenir LA solution, mais en discuter et avec l'avis de plusieurs, peut être arriverons nous à en retirer quelque chose de concret.
Tu fais bien de souligner l'impact que pourrait avoir toute cette technologie sur la réduction des transports et donc des terribles gaz à effet de serre.
Se rendre tout les jours sur un lieu de travail pour y travailler à partir d'une connection internet pourrait comme tu le dis très bien se faire à domicile, et je pense que beaucoup trouveraient l'idée d'un grand intérêt.
Contre aussi les énormes batisses destinées à la production de masse.
Un grand nombre de petits artisans et producteurs pourraient toujours se regrouper sous un même label, et la, non seulement la quantité pourrait être assurée, mais aussi la qualité. c'est d'ailleur une des condition au label "Max Havelaar" qui garanti un commerce équitable.
Et là aussi, chacun, dans sa vie de tous les jours, peut appuyer ce commerce équitable, il suffit pour cela de surveiller ses achats au supermarché, et lorsqu'il y a le choix, plutôt choisir des produits issus du commerce équitable. (Cela me donne d'ailleur l'idée d'un prochain post, en montrant les différents label, et en en expliquant la signification).
Enfin, tu soulèves aussi le problème de toute cette production contemporaine, que l'on peux qualifier de jetable.
Que de gaspillage, et quelle exploitation sociale derrière tous ces produits.
Lorsque l'on achète un nouveau lecteur DVD à 49€ dans un supermarché, cela veux dire que dans ce prix se trouve la marche bénéficiaire, la TVA, la taxe récupel, les frais de transports depuis l'Asie, les marches bénéficiaires des intermédiaires, etc, etc.
Donc imaginons le prix de départ, 10€ peut être qui comprend toutes les pièces et la main d'oeuvre nécessaire à la fabrication.
En résumé, cela veut dire que à Taîwan ou en chine, des gens travaillent dans d'horribles conditions pour peut être n'avoir que de quoi survivre en fin de mois.
Et avec tout cela, de nombreux métiers ici en Europe voués à la disparition, car réparer coute plus cher que d'acheter du neuf.
C'est pourquoi, il faut éviter le gaspillage, gardons un appareil tant qu'il fonctionne, ne cédons pas à la tentation d'acquérir sans cesse des modèles plus perfectionnés.
L'ordi sur lequel je tape ces mots est encore un Pentium 3 et tant qu'il fonctionnera, je l'utiliserai. Cela, c'est aussi lutter pour un Monde meilleur.
Amitiés et au plaisir de te lire.

Écrit par : Geronimo | 06/10/2006

bonjour je suis passé par hasard en faisant une recherche é je trouve ce ke vous faiet tré bien pr lavenir!!!é je souhaiterai faire parti des personne ki aide pr plu tard ds mon metier a venir.bone continuation

Écrit par : pauline | 12/06/2007

compassion Je penses tout les jours à ce que je pourrais faire pour aider.....j'ai vite compris que la surconsommation n'est pas nécéssairement la clé du bonheur, j'aimerais pour ma part, trouver le moyen d'aider mais je trouves la montagne très grosse et je ne sais pas par ou commencer.
j'informes mes enfants tout les jours et dans mon entourage j'encourage le recyclage, la réutilisation d'objet encore bon, et les dons d'objets dans les centres pour aide humanitaire.
mais j'ai toujours l'impression que ce n'est pas assez. j'ai de la rage à l'intérieur car pourquoi de nos jours avec toutes les facultés, les scientifiques, accès à toutes informations comment peut-on faire semblant et continuer ainsi.....nous sommes capable d'aller sur la lune, nous fesons des recherches pour connaître l'existence d'une planète pouvant nous accueuillir juste au cas ou notre planète soit inhabitable. Mais quand il faut faire des pas concret il n'y a rien qui se passe.....nous continuons à consommer, nous roulons encore avec des voitures à essence, on nous informe très lentement mais personnes ne prends de décision réelle, je crois que ça prends de bon chef pour diriger nos nations, peut-être que nous ne sommes pas encore dans de grande période de détresses pour comprendre. Mon message s'adresse à tous mais surtout à ceux qui dirige nos pays....je comptes sur vous pour émettre des lois qui changerons notre façons de vivre et d'apprécier ce qu'il y a de plus beau, de plus merveilleux, notre Terre qui acceuille la vie.

avec amour
Danielle

Écrit par : Danielle Archambault | 07/03/2008

coucou ^^ Pas trop mal l'article bon perso la belgique sous la flote pas cool mais bon c'est pas les seul a se retrouver les pieds dans l'eau.. La chnce que j'ai c'est d'habiter sur une île ou les montagnes sont dominantes et tres hautes (la corse) donc pas besoin de partir bien loin ^^ puis sur la religion j'men fou un peu perso que le pape sois obliger de se déplacer avec une bouée en canard sa me fera ni chaud ni froid ^^

Écrit par : paoli pascal | 24/12/2008

Les commentaires sont fermés.