12/11/2008

LE MASSACRE DES DAUPHINS: L'ironie

Il y a des moments dans la vie ou le sort s'acharne, des tas de problèmes se présentent au même moment et vous oblige à garder toute votre tête pour les régler au plus vite, histoire de pouvoir à nouveau regarder droit devant vous.

C'est ce que j'ai fait ces derniers mois et la raison de mon absence.

A tous ceux qui étaient déjà heureux de croire que j'abandonnais la lutte, désolé pour vous, mais ce n'est pas d'actualité!

Pour les autres, je m'excuse de ne pas avoir donné de nouvelles, et je leur rappelle, que seule la mort me fera lâcher prise, quoique,........, si j'en ai la possibilité la haut, je continuerai à ce niveau à défendre les valeurs de la Nature.

Pour en revenir au sujet, rappelez vous, je vous avais parlé du massacre des Dauphins, qui est l'exemple type des pires cruautés auxquelles l'Homme peut se livrer.

Cette semaine, j'ai vu un reportage sur les Dauphins, qui ironiquement, semblent bien capables de compassion pour les Hommes, malgré la "reconnaissance" qui leur est faite.

Lisez plutôt la suite:

 

Des dauphins sauvent 4 nageurs
de l'attaque d'un grand requin blanc

requinblanc

L'événement s'est déroulé le 30 octobre 2004, non loin des côtes du nord-est de la Nouvelle-Zélande.
Le maître-nageur Rob Howes, sa fille Niccy âgée de 15 ans et deux autres jeunes filles du nom de Karina Cooper et Helen Slade étaient en train de se baigner à une centaine de mètres de la plage d'Ocean Beach (Whangarei).

Tout à coup, un groupe de dauphins les a entourés en traçant autour d'eux des cercles concentriques de plus en plus rapprochés comme pour les rassembler au même endroit.

Rob Howes s'est rapidement rendu compte de la raison de ce curieux comportement : un grand requin blanc de trois mètres de long se dirigeait vers le groupe des quatre nageurs.

Protégés par ce "mur de dauphins" durant plus de quarante minutes, les nageurs ont pu ainsi se retrouver à l'abri des crocs du squale féroce et par la suite, regagner la plage sains et saufs lorsque le requin s'est enfin éloigné.

Matt Fleet, un autre maître-nageur en patrouille sur son canot, atteste par ailleurs qu'il a bien vu les dauphins qui encerclaient les nageurs et frappaient l'eau avec leur caudale pour les maintenir en place et les empêcher d'échapper à leur protection.

Ce sauvetage d'urgence mené par des dauphins, qui constitue pourtant un phénomène assez courant, émeut cette fois pas mal de monde : près de 177 sites web et nombre de journaux en ont parlé, en ce compris le prestigieux "Times of London" qui en a fait sa Une.

Source: http://www.dauphinlibre.be/dauphinsauveur.htm

La recherche semble de plus en plus conforter l'idée que les Dauphins comprennent la détresse des Hommes et sont capable de leur venir en aide, car ce cas n'est pas un phénomène isolé.

La reconnaissance pour cela?

Nous les massacrons!!

Alors, répondez moi, d'après vous, quel est le plus "Humain" des deux?

En tout cas, ne vous faites pas d'illusions, le massacre continue, et là, c'est bien plus proche de nous.(Âmes sensibles s'abstenir, quoique, voir la vérité en face est plus que necessaire) 

13:07 Écrit par Geronimo dans Général | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |