04/01/2009

RESURRECTION

Renaître de ses cendres, tel le Phoenix, vous connaissez l'histoire, ce n'est bien sur pas la mienne, même si mon absence fut longue et que l'on aurait pu s'imaginer des tas de choses.

 

2008 s’est terminée, et me concernant, ce fut une année bizarre, je pourrais presque tout résumer en la qualifiant d’année de tous les danger, mais ici dans le bon sens du terme, car ce fut pour moi une année mouvementée, dont au final, beaucoup de bonne choses pourraient découler.

Il est bien connu que "Qui ne prend pas de risques n'a rien", je rajouterais à cela que "prendre des risques fait ressentir la vie", et c'est bien là, la plus belle des oppositions car risque et vie sont généralement dissociés.

La plupart des gens fuient le risque car ils ont peur de l'échec, voire de la mort, cependant, le risque peut apporter la réussite et l'épanouissement de la vie.

Mais alors, pourquoi je parle de résurrection, et du phoenix?

 

 

 

S'il est vrai que j'aimerais avoir plusieurs vies, car je continue à avoir cette impression qu'une seule ne me suffira pas, il est de plus en plus probable, aux vues de ce qui se passe sur la Planète, que la  vie sur Terre s'achemine lentement mais sûrement vers son point de rupture.

Ce qui était prévu, et risible au début, est en train de se passer.

La société de consommation est en train de se briser, toute la finance mondiale est ébranlée, et encore, ce n'est que le début, la première vague vient de passer, mais la grosse, la plus dévastatrice, se profile tout doucement à l'horizon, telle un tsunami monstrueux, celle qui fera le plus de mal aux pauvres et aux classes moyennes s'avance inexorablement vers nous.

Les experts financiers sont unanimes, les réelles conséquences de la crise bancaire, celles qui vont nous faire mal à tous sont à venir, dans un proche Avenir.

Notre mode de société capitaliste a vécu, et tel un jeu de dominos, tout va s'enchaîner, et dans tous les domaines, les rouages vont se gripper.

 

Mais où est le rapport avec la nature et l'environnement?

 

C’est bien connu, un peuple aux abois ne se soucie plus de son environnement.

Quant aux gouvernements, trop préoccupés à boucler des budgets soit disant en équilibre, il est à parier que l’Environnement en fera les frais.

Pourtant, la vérité, bien cachée, est toute évidente, c’est la récession, cela veut théoriquement dire qu’un budget ne peut plus être en équilibre. C’est donc de la poudre aux yeux que l’on vous lance en parlant d’équilibre.

Un budget d’état est une estimation qui n’englobe généralement pas une récession, il est dès lors clair que pour se rapprocher de l’équilibre, il va falloir réduire les dépenses et augmenter l’impôt.

 

La lutte contre les émissions est donc mal barrée, au bonheur de certains qui croient que le réchauffement climatique est un mythe.

Paradoxe, le prix du carburant a nettement baissé et la compagnie de gaz-électricité (Electrabel) annonce la baisse de ses forfaits mensuels à partir de Février. Qu’est ce que cela cache ?

Une baisse pour calmer le peuple ? L’endormir ? Et peut –être mieux repartir à la hausse par la suite ?

Difficile de répondre aujourd’hui, mais cela ne présage rien de bon.

 

L’équation est donc simple à présenter, quant à la résoudre, c’est un autre problème.

 

Augmentation des habitants de la Planète--àBaisse des ressources de la Planète-à Augmentation constante du prix des matières premières--àCrise financière-à De plus en plus de gens sans emploi---àBaisse du pouvoir d’achat-àRécession-àAugmentation des taxes-àAccroissement de la misère-àChaos-àFin des gouvernements-àPendant ce temps :Lutte contre le Réchauffement climatique oubliée-àCatastrophes naturelles-à

Armageddonà Peut être,……., résurrection de notre espèce, si elle arrive à survivre dans les nouvelles composantes physiques de la Planète.

 

ArmageddonJWT (Small)

 

Cette équation est bien sur la pire, le mauvais choix et une résurrection soumise à la loi des probabilités, le choix d’un peuple faible incapable de penser, raisonner, et d’aimer son prochain.

En écrivant cet article, je pense à une autre résurrection, celle des mentalités, la naissance d’une autre manière de penser et d’assurer la pérennité de nos descendants.

Certainement l’étape la plus difficile, car la solution va à l’encontre d’un des grands principes de l’Humanité, le contrôle des naissance.

Il ne s’agirait nullement de faire imposer ce principe, c’est à nous tous d’en faire le choix, comprendre qu’en limitant le nombre de nos enfants à 1 voire 2 maximum, nous multiplions les chances de ces enfants pour trouver un travail et pouvoir en vivre, comme nous l’avons fait avant eux.

Diminuer les naissances, c’est aussi soulager la Planète pour l’Avenir, lui permettre de renouveler ses ressources, la demande de matières premières devenant moins intensive.

 

àHausse des ressources de la Planèteà Baisse du prix des matières premières car moins de demandeàCrise financière diminueà De moins en moins de gens sans emploiàHausse du pouvoir d’achatàCroissanceàDiminution des taxesàDiminution de la misèreàPendant ce temps :Lutte contre le Réchauffement climatique àBaisse des émissions->Quelques catastrophes naturellesàChaos évitéà L’Humanité s’en sort.

 

6a00d83451b96069e200e551f68beb8833-800wi

 

La résurrection des mentalités, voilà donc ce que je vous souhaite à tous pour 2009.

 

N’oublions jamais que rien arrête un peuple qui se lève, à tort, nous baissons tous les bras, croyant que nous ne pouvons rien changer, mais ce que craignent le plus les dirigeants, c’est justement ce pouvoir du peuple qu’ils ne maîtriseront jamais.

Des centaines de millier de personnes savent descendre pacifiquement dans la rue pour une marche blanche lorsque des enfants sont assassinés, pourquoi ces mêmes personnes ne se mobilisent elles pas pour le climat, ce sont des millier d’enfants qui en meurent chaque année.

La marche pour la Planète est dès lors aussi une gigantesque marche blanche.

 

Réveillez vous, ôtez les œillères que la vie vous impose, oublions nos petits tracas, et osons le changement, ce n’est qu’un comportement à adopter.

Ne nous satisfaisons plus d’effectuer les gestes éco citoyens au quotidien, ils sont nécessaires, mais insuffisants pour sortir de la crise climatique.

 

Beaucoup d’entre vous ont des croyances diverses.

Pour certains, la réincarnation en est une, mais pour cela, il faut un Monde vivable, car sinon, plus de réincarnation.

Pour d’autres, la croyance est de vivre au paradis ou en enfer après la vie terrestre, selon que l’on le mérite ou non.

Réfléchissez bien, méritez vous le paradis, si tous ce que vous laissez comme perspectives à vos descendants n’est autre qu’un enfer sur Terre ?

 

Moi, je crois tout simplement en la Nature, et je lui fais confiance, c’est elle qui permet la vie sur Terre, c’est elle qui nous nourri, et rien de ce qu’elle développe ou modifie n’est du au hasard.

La vie, la mort, rien n’est hasard, tout est logique, seul l’Homme tente de modifier cet ordre, car au fond de lui, je pense qu’avant tout, il craint la mort et du coup, se fiche pas mal de ce qui peut arriver après sa mort.

 

Méfiez vous donc, multipliez vos chances de réussir votre examen lors du grand jugement, s’il y en a un, et si la vie terrestre n’était qu’une étape.

Trop imbus de leur personne, la plupart des Hommes croient que seuls les actes par rapport à leur propre espèce ne pèseront dans la balance. Et si il en était autrement ?

Si ce qui était jugé était nos actes par rapport à la Vie en général, par rapport à toutes les formes de Vie, par rapport à l’usage de ce que nous faisons d’une chose qui nous est prêtée, la Terre ?

L’état des lieux « à notre sortie » risque d’être « débiteur »,…….., nous serions mal !

14:26 Écrit par Geronimo dans Général | Lien permanent | Commentaires (89) |  Facebook |

Commentaires

je souhaite que les hommes prennent enfin conscience mais j'en doute à voir la foule pour les soldes où la plupart vont acheter du superflus, nous ne sommes pas prêt à changer mais on peut espérer et si chacun fait un petit pas, qui sait si demain ne sera pas meilleur.
Merci pour ton passage et moi aussi je te souhaite une très bonne année et également à ceux qui te sont chers.
bisous
Laura

Écrit par : Laura | 04/01/2009

Et si récession était synonyme de vie plus simple, donc de rapprochement avec la nature? Ce rapprochement et cette prise de conscience que nous avons besoin de la terre (dans le sens premier du terme) pour survivre, si petits soient-ils, constituent un pas vers le meilleur ... J'ose y croire!
Bizzz

Écrit par : Rose | 04/01/2009

Laura Peut être un jour, lorsque des catastrophes naturelles nous toucheront de plus près, dommage de devoir spéculer sur ce genre d'évènements.
Mais je pense aussi que être "matérialiste" c'est une drogue aussi dure que l'héroïne et la dépendance aussi forte.
Merci Laura

Écrit par : Geronimo | 04/01/2009

Rose J'aimerais le croire, mais récession rime avec argent en difficulté, dès lors, tant que les mentalités ne changent pas, la priorité restera la baisse du pouvoir d'achat.
Merci rose

Écrit par : Geronimo | 04/01/2009

Hey, sympas ton texte. Bonne année avec pas mal de retard, que tu accedes enfin a tous tes rêves. Prions pour que cette année soit meilleur autant pour toi que pour moi et surtout pour notre mère commune.
Bisoux!

Écrit par : RoXaNe | 05/01/2009

Bonsoir Roxane Cela me fait plaisir de te lire.
Mes rêves ?
Voir le mouvement citoyen grandir autour du réchauffement climatique, ce serait déjà grandiose.
Un autre ?
Puisque nous avons sympathisé, ce serait de te sentir aussi plus heureuse dans ta vie, car j’ai senti un gros cœur au travers de tes écrits, et je pense que tu le mérites.
Prend soin de toi, et j'attend tes textes avec impatience

Écrit par : Geronimo | 05/01/2009

Merci! Saches que tu ne me déranges jamais au contraire, c'est bien d'entendre une voix résonner dans le chateau, ça change de la mienne... Merci pour tous tes coms! Je vais bosser dur pour faire un nouveau texte! je te dois bien ça! bisouxxx

Écrit par : RoXaNe | 06/01/2009

Roxane Tu ne me dois rien, rien ne m'obligeait à venir, et si j'ai forcé ta porte, ce n'est qu'à toi que tu le dois.Je ne recherchais rien de paticulier, juste découvrir de nouveaux blogs, je suis arrivé chez toi, et vas t'en savoir pourquoi, ton chateau m'a capturé, avec cette impression que peut être, je pouvais quelque peu rompre ce silence glacial.
Ne travailles pas dur, écoutes ton coeur et tu verras que tu deviendras très vite une grande avocate de la Nature.
Et cette Nature te le rendra au centuple, car dès que l'on commence à l'observer, à la comprendre, elle devient le meilleur des refuges dans les grands moments de déteresse.

Écrit par : Geronimo | 06/01/2009

Kikou je m'appelle Mimi lol oui Mimi du Sud,et je suis une nouvelle sur ce site depuis le mois d'octobre,je ne fais jamais de concours,mais là j'ai été tenté pour les awards,je me suis je vais tenté ma chance qui sait !!! mais cela ne sera pas grave si je ne gagne pas,j'aurais participé. Bonne soirée à toi,Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 07/01/2009

Bonsoir Mimi ,......du Sud Belle région la côte d'Azur.
Comme quoi, une Mimi s'en va, une autre arrive (rire).
Je n'ai rien contre le concours, ce qui me dérange, c'est l'ego à outrance, certains ne s'en rendent même pas compte.
Bonne chance pour les zawards, mais une chose est certaine, je l'ai déja dit, pour moi, il n'y a pas de meilleur blog.
Merci de ta visite.

Écrit par : Geronimo | 07/01/2009

Moi,Mimi ... Je vois se que tu as dis ,en écrivant "c'est l'égo démesuré de certains..."
tu sais j'étais sur skyrock depuis plus de 3 ans,j'avais un blog qui me plaisait énormément,mon bébé,une thérapie quand j'ai été pas bien dans ma peau,et puis cela a dégénéré,beaucoup de jalousie,d'hypocrisie,et bien j'ai craqué et fermé mon blog,et puis un ami que je connais en Belgique,m'a dit pourquoi tu viendrais pas sur ce site,il me dit c'est tranquille ... Mais je crois que dans tout les sites de blogs,cela ne sera jamais tranquille...
Bonne fin de soirée à toi,Mimi du Sud.

Écrit par : Mimi du Sud | 07/01/2009

Mimi Comme je l'ai dit sur le blog officiel, pour moi, le Monde virtuel peut bien souvent être bien plus dangereux que le Monde réel.
Toutes les communautés de blogs sont touchées, mais je pense tout de même que les skynetblogs le sont peut être un petit peu moins.
Lorsque je dis que pour moi, il n'existe pas de meilleur blog, c'est parcequ'ils sont tous les meilleurs pour leurs auteurs, et je te recopie ici un morceau de mon commentaire laissé sur le blog officiel, mais tu dois l'avoir lu:
"De toute manière, les blogs gagnants ne seront pas les meilleurs, seulement ceux qui auront su mener leur barque de l’ « amitié ». Rien de bien glorieux au final !
Comme dit par le passé, il n’existe pas de meilleur blog, ils ont tous le mérite d’exister, peu importe la catégorie, peu importe l’auteur, qu’ils reflètent une passion, des humeurs, un mal-être, ou un combat, derrière chacun de ces blogs se trouve une personne, pour qui le contenu est important, et c’est bien cela l’essentiel."
Une bonne nuit à toi aussi.

Écrit par : Geronimo | 08/01/2009

Je crois que pour rester positif sur les années à venir, il faut élargir son champ de vision, et ne pas se contenter de "la planète".

Écrit par : stéphane | 08/01/2009

Bonjour stéphane Merci tout d’abord de ta visite.

Je me suis rendu chez toi, et en parcourant, je suis tombé sur ton message de Noël, dont je laisse le lien sous mon commentaire, j’ai bien aimé et j’en tire ici quelques passages ;
« « D’abord, il y avait eu ceux qui prêchaient pour un monde pacifique. Ils étaient morts dans d’atroces souffrances, souvent tués par des bandes d’affamés qui ne prenaient même pas le temps d’écouter leurs imprécations. La faim les tenaillait trop. Il était incroyable de penser qu’à quelques années de là, croiser des obèses n’était pas rare, ou pire des gens suivant des cures d’amaigrissement ! » »…….
« « En réalité, Matthieu se souvenait qu’on se moquait, et même qu’on haïssait ceux qui prédisaient un futur morose. » »……
« «Sortant des profondeurs de la pièce, Jean, qui avait participé à l’invention du lieu et était encore couvert de poussière de ciment, s’approcha en tendant à Matthieu un ouvrage à la couverture dorée, plus remarquable que les autres. Matthieu le saisit et réalisant l’importance de cette découverte, éleva le livre et le montrant à tous déclara : « Nous avons besoin de la science pour rebâtir la civilisation terrestre. Mais sans éthique et sans morale, nous n’arriverons à rien. » »
Mais pourtant, tu me dis ceci :
« « Je crois que pour rester positif sur les années à venir, il faut élargir son champ de vision, et ne pas se contenter de "la planète". » »
Ce qui se trouve dans ton message de Noël est un futur possible très réaliste, on pourrait en arriver là. C’est bien pour éviter cela que je tente de sensibiliser, faire tout pour que ce futur ne reste qu’une histoire de science fiction.
Tu dis qu’il faut élargir son champ de vision, jusqu’où ?
Se contenter de la Planète ?
C’est pourtant le plus grand ensemble aujourd’hui, celui qui contient les vies connues à l’Heure actuelle.
Sans viser « Planète Terre », nous ne pourrons jamais assurer la survie de toutes les espèces qui s’y trouvent.
Pour moi, le plus grand champ de vision pour l’Avenir aujourd’hui reste la Planète, si l’on veut encore éviter le chaos.
C’est déjà tout un problème d’arriver à faire penser « Planète Terre » à beaucoup de gens, qui sont loin d’être en manque de bonne volonté, mais qui eux n’arrivent pas, justement à élargir leur champ de vision.

Amitiés

Écrit par : Geronimo | 08/01/2009

Coucou Je viens avec le soleil et le ciel bien
bleu sur Toulon,pour te souhaiter un
bon jeudi,je vais pouvoir ouvrir mes
fenêtres pour bien aérer la maison de
cette odeur de cheminée,qui a bien carburée
pendant quelques jours.
Bises de Mimi.
(tu le sais que je m'en fou royalement des awards,de toute manière c'est que du virtuel
et non du réel, et comme je le dis toujours
le virtuel est un monde qui est dangereux,car on ne connait pas la personne que tu as en face de toi ...et je me suis souvent trompé... et tombé de haut...)

Écrit par : Mimi du Sud | 08/01/2009

Mimi Merci pour ton Soleil !
Tu sais, la meilleure façon de ne pas tomber de haut sur le net est de prendre le temps de monter.
Ceux qui passent en recherchant quelque chose de mal intentionné n’auront jamais la patience de persévérer, ils passent, testent, et si cela ne marche pas directement ils filent vers d’autres proies.
Seule les vrais persisteront.
C’est bien connu, l’on peut cacher un petit temps le naturel, mais il revient vite au galop.

Écrit par : Geronimo | 08/01/2009

Ressources D'après des statistiques, si l'homme n'était pas égoïste la terre pourrait contenir 40milliards de personnes (d'humains) sans qu'ils souffrent de la faim et ils pourraient tous avoir un domicile.

Écrit par : LoStrano | 08/01/2009

Bon je t'avais dis que j'avais lu un article intéressant: Voici ce qu'il disait en gros:
Quand nous étudions les merveilles de notre planète nous avons toutes les raisons pour pousser des acclamations. Quelques merveilles: Les nombreux écosystèmes complexes au moyen desquels la vie s'épanouit sur la terre. Grâce à un processus figurant parmi les plus connus, les plantes chlorophyliennes utilisent la lumière du soleil, le dioxyde de carbone présent dans l'air, et l'eau pour produire leurs substances nutritives. Ce processus a un effet secondaire vital: la libération d'oxygène dans l'atmosphère.
L'homme est censé prendre soin de la terre. Cependant, pour que les équilibres écologiques restent stables, il fallait que l'homme manifeste le bon état d'esprit, il fallait qu'il aime sa demeure terrestre. Il devait avoir envie de la maintenir dans un état magnifique. L'homme avec son libre arbitre a choisit de surexploiter et de malmener la terre. Sa négligence et son avidité ont eu des conséquences désastreuses.
En voici quelques-unes:
1) La déforestation réduit la capacité de la planète à absorber le dioxyde de carbone, ce qui risque d'aggraver les phénomènes climatiques.
2) L'utilisation excessive d'insecticides anéantit des populations d'insectes qui jouent un rôle essentiel dans les écosystèmes, par exemple en polinisant les cultures.
3) La surpêche et la pollution dépeuplent dangereusement mers et cours d'eau.
4) L'exploitation effrénée des ressources naturelles n'augure rien de bon pour les générations futures et, pense-t-on, accélérerait le réchauffement planétaire.
Pour les défenseurs de l'environnement, il n'y a pas de doute: le recul des glaciers et le détachement d'icebergs dans l'Arctique et l'Antarctique sont la preuve d'un réchauffement climatique.
Devant l'augmentation des catastrophes naturelles, certains seraient tentés de dire que la terre se défend, pour le malheur de l'homme.
La terre nous a été offert gratuitement. J'ajouterais par Dieu... ;). L'homme en est effectivement un "locataire" a titre gracieux.
Néanmoins les événements actuels prouvent que beaucoup de gens n'ont pas le moindre souci d'entretenir leur superbe demeure terrestre. Ils sont plutôt accaparés par leurs désirs et leurs activités égoïstes. L'homme ruine la terre!

Écrit par : LoStrano | 08/01/2009

Lo Strano-Ressources Merci pour tes interventions, je vais répondre en deux partie pour plus de clarté, car le texte que tu as posté est très intéressant.
Pour les ressources, cela aurait très bien pu être, mais le dernier siècle fut celui du : « Je dépense sans compter », 100 ans d’ego et de gaspillage, trop de « millionnaires » et voilà le résultat.
Certains ont des milliers d’Hectares, vivent à deux dans des maisons à 10 chambres, d’autres s’entassent à 10 dans des flats, et de plus en plus dorment sous les ponts. C’est le résultat du capitalisme à outrance.
Le gaspillage lié aux sociétés riches, se trouve à tous les niveaux, l’eau est gaspillée, la nourriture est gaspillée, même les déchets.
J’aimerais bien trouver les chiffres concernant tous le bois (Vieux meubles, déchets de menuiserie, etc…) qui est directement conduit dans les incinérateurs.
Pourtant, rien ne vaut un poêle à bois pour économiser gaz ou mazout.
J’ai un poêle, et ce soir comme tous les soirs, il brûle, avec le bois que je ramasse par ci par là, toute l’année, c’est gratuit, seulement il faut un peu de dépense physique, et ça, c’est trop pour beaucoup de gens.
Aujourd’hui, c’est l’ego qui empêche la réaction, c’est pour ça que l’excès d’ego me fait réagir, c’est plus fort que moi.
Les gens de nos pays se créent des problèmes, si futiles, tellement insignifiant par rapport à la réalité.
Ils ont vite oublié qu’il y a à peine cent ans, les enfants étaient dans les mines, les Femmes maltraitées, on s’en fouttait des semaines de 40 heures, 38 heures, 35 heures, pas de congés payés, 13ème mois, pécule de vacance, etc,………
Aujourd’hui, on en veut toujours plus, en faisant de moins en moins, c’est inconciliable !
Aux Etats-Unis l’obésité est un problème majeur, les gens mangent à tel point qu’ils en sont ensuite malades, ils ont oublié, disparu de leurs gènes, que la Nature a toujours vu les choses différemment, il faut manger pour vivre et non vivre pour manger. Bien souvent, même leurs animaux domestiques deviennent obèses, des chats ou des chiens dont on ne distingue même plus les pattes.
Pendant ce temps là, de l’autre côté de la Planète, des enfants, dont on ne distingue plus que le squelette.
C’est cela le résultat de l’ego, et je ne parle même pas de tous ces magazines ou l’on ne parle que de beauté, comment perdre des kilos, comment rester jeune avec l’utilisation de produits issus de cellules animales, des comparaisons sur la qualité des différentes eau en bouteille, plus équilibrée, moins équilibrées, trop de ceci, pas assez de cela.
Tout se vend et tout s’achète, mais cela, ils l’oublient, ne marche pas pour la Planète en tant que milieu nourricier.

Écrit par : Geronimo | 08/01/2009

??? ;)

Tu as répondu à mes deux commentaires? Ou seulement sur les ressources. Remarque dans ce que tu as écrit ça répond assez au deux. :)

Écrit par : LoStrano | 08/01/2009

Lo strano En fait, je viens de voir il y a une heure tes commentaires, et ma réponse concerne ton premier commentaire.
Pour le deuxième, le texte est très intéressant, et j'y répondrai demain car la réponse risque aussi d'être longue, tellement il y a à dire.
Je sais, je fais pas dans le court, mais j'éssaye toujours de développer car dans ce domaine tout est tellement compliqué, ce qui explique aussi que les gens ont difficile à prendre position.
Merci en tout cas pour ce texte, demain, début d'après midi, j'y répondrai.
Amitiés

Écrit par : Geronimo | 08/01/2009

Un petit coucou nous sommes vendredi, dernier
jour de la semaine,et notre bon week-end
est à notre porte,fera-t-il beau? mauvais?
on verra bien lol !! Bonne journée à toi
Bisous de Mimi
===========================
Vous ne toucherez point un papillon sans faire
tomber la poudre qui colore ses ailes ; vous
n'analyserez point l'amour sans en faire
évanouir le charme. [Octave Pirmez]
========================

Écrit par : Mimi du Sud | 09/01/2009

Ecosystèmes ""Quand nous étudions les merveilles de notre planète nous avons toutes les raisons pour pousser des acclamations. Quelques merveilles: Les nombreux écosystèmes complexes au moyen desquels la vie s'épanouit sur la terre.""

Parlons donc des écosystèmes.

Il n’existe en effet rien sur Terre, ni du joug de l’Homme de mieux « pensé » et réalisé que ces écosystèmes. Tout y est lié et interdépendant, du plus petit au plus grand, du moins nombreux au plus nombreux.
C’est une chaîne, enlevons y un maillon et toute la chaîne en est détruite.
Mais cette « organisation » naturelle était loin d’être « figée », la Nature avait toujours prévu des « sorties de secours » en permettant à chaque espèce de cette chaîne une évolution et des mutations adaptées.
Avait elle tout prévu ?
Non, elle a surestimé l’intelligence de l’espèce « dominante », l’Homme, qui non seulement conscient du fonctionnement, de l’importance, et de la fragilité de l’écosystème n’a jamais su gérer tout cet ensemble avec une vision de « bon gestionnaire », qui même si l’ego est aujourd’hui dominant, raison de plus de s’assurer le bien être de son milieu nourricier.
Est-ce de la bêtise, de l’aveuglement, ou de l’insouciance ?
Le proche avenir répondra à cette question, car si l’intelligence dont nous nous targuons est bien réelle, nous devrions sans tarder commencer à réparer l’irréparable.
Et la tâche sera dure, car entretenir est une chose, mais réparer l’écosystème en est une autre.
Pour ceux qui ne gèrent pas très bien la notion de l’ »écosystème », tentons une comparaison plus « Terre à Terre »
Comparons (osons la comparaison) un écosystème avec un crédit.
A la naissance, nous recevons un crédit « Terre », un prêt qui nous est fait dans le but d’améliorer notre budget « Vie ». Ce crédit est assez colossal, car tout y est pour en principe nous permettre de mener une vie à l’abri du besoin.
Ce crédit est en plus très avantageux, car nous ne devrons rembourser des mensualités qu’une vingtaine d’années après notre naissance, d’ici là, des adultes sont censés avoir fait notre éducation, nous avoir fait comprendre qu’il sera capital pour tous que les mensualités soient respectées.
Et oui, il y aura des mensualités, non contraignantes pour celui qui en aura compris le fonctionnement.
Dans ce crédit, nous recevons des matières premières, qu’il faut gérer, afin de (en quelque sorte) les rendre à la Terre, c'est-à-dire lui permettre de régénérer ses « liquidités » pour les redonner à d’autres.
Qu’en est il ? Sommes nous de bons « clients » pour la banque « Terre » ?
Bien sur que non, nous n’honorons pas les traites, la meilleure preuve, la mise en difficulté de cette banque.
Nous gaspillons trop vite le capital reçu, sans compter, sans rien gérer, ce qui nous oblige à emprunter, et emprunter encore, résultat, trop endettés, nous ne pouvons plus rien rembourser, on va donc droit vers la faillite de la banque, avec dans un premier temps la disparition de ses filiales (les écosystèmes locaux) qui ne résistent plus à la pression, et au final, le risque de voir s’effondrer le siège social, la Planète.
Tous les « créanciers » sont ils mauvais payeurs ?
On peut dire que non, car certains sont dépouillés de leur prêt avant même d’avoir pu faire leur preuve.
Une partie (petite) des créanciers (d’ailleurs ceux qui se croient les plus « intelligents) gère tellement mal leur crédit qu’ils sont obligés de piller l’autre partie (la plus grande) pour pouvoir continuer à dépenser sans compter.
Mais le jour ou ils auront tout piller, que feront ils ? C’est là que l’intelligence est mise en doute.

La Nature avait bien donc tout prévu, elle est capable de renouveler les écosystèmes, mais en douceur, avec des délais bien plus grands que la gourmandise d’une minorité de ses débiteurs, qui ne remboursent rien et ne font que prendre et prendre encore.
Petite lacune donc, la nature n’avait pas prévu cet appétit gargantuesque, mais au final, est-ce un problème pour elle ?
Bien sur que non, une banque qui constate qu’un certain genre de débiteurs ne remboursent plus leurs traites, élimine purement et simplement ces « client » de ses listes de prêts.
La Nature est loin d’être en faillite, seule sa banque département « Humain » l’est, elle fermera cette banque et se remettra petit à petit, en trouvant de nouveaux clients bien moins « égocentrique ».

Lo Strano,là, je manque un peu de temps, je continuerai donc plus tard de parler de ce texte que tu m’as soumis, car il soulève beaucoup de choses à la fois, et désolé pour la longueur, mais approfondir est parfois important.

Écrit par : Geronimo | 09/01/2009

Bonjour Mimi Espérons un bon week end, un peu moins froid, car en ce moment, c'est le retour du smog.
Belle ta citation!
Amitiés

Écrit par : Geronimo | 09/01/2009

Prend ton temps Content de voir que l'article qui m'a intéressé... t'intéresse tout autant! :)

Écrit par : LoStrano | 10/01/2009

Bonjour Blog très interessant. Au plaisir Pamela.

Écrit par : pamela | 10/01/2009

je t'ai mis un mot sur ton texte culte de la Nature. à effacer dés aprés STP:)! merci et bonne soirée. excellent blog mais je le connaissais déjà. ravie de le redécouvrir.

Écrit par : mimi | 10/01/2009

Lo strano- Photosynthèse « Grâce à un processus figurant parmi les plus connus, les plantes chlorophyliennes utilisent la lumière du soleil, le dioxyde de carbone présent dans l'air, et l'eau pour produire leurs substances nutritives. Ce processus a un effet secondaire vital: la libération d'oxygène dans l'atmosphère. »

Parlons maintenant de végétation en tant que puit de carbone potentiel.
Si l’on a longtemps cru que la végétation était la solution toute indiquée au captage du CO2, et qu’il suffirait de replanter des forêts entières pour se débarasser du CO2 excédentaire, de nombreuses études sont venues « casser » ces fausses illusions.

Alors, pour très fortement résumer, voici les constatations importantes.

1°)L’on a longtemps cru que les forêts type « Amazoniennes » (C'est-à-dire des forêts primaires donc adultes étaient les poumons de la Planète.
Si ces forêts captent bien une quantité de CO2, elles en dégagent tout autant et le bilan reste donc nul.
Le plus grand capteur, ce sont surtout les forêts en pleine croissance et celles cultivées par l’Homme.
Les forêts primaires ont quant à elles une valeur inestimable pour la conservation de la biodiversité.
Plus d’infos sur ce lien :
http://www.sylvasphere.com/article-25822585.html

2°)Si les plantes étaient bien capable de capter du CO2 durant la journée, la nuit, au contraire, elles rejetaient du CO2.
En journée, deux mécanismes fonctionnent chez les plantes, la respiration et la photosynthèse.
La respiration, les plantes absorbent l’Oxygène et rejettent le CO2
La photosynthèse, les plantes absorbent le CO2 et rejettent de l’Oxygène.
La nuit, seule la respiration fonctionne, c’est bien pour cette raison que l’on déconseille les plantes dans une chambre.

3°)Des études récentes ont révélé que le « Puit carbone » végétal n’était probablement pas aussi efficace que l’on aurait pu l’imaginer.
Ce qu’il faut savoir, c’est qu’une forêt non à maturité, ne capte le CO2 que durant la période de croissance, en gros, du Printemps à la fin de l’été. En Automne et en Hiver, rien. Avec le réchauffement climatique qui prolonge souvent la période automnale, il se pourrait aussi que cela accentue la quantité de CO2 rejetée par les plantes.
http://www.insu.cnrs.fr/a2425,rechauffement-climat-automne-fait-perdre-co2-aux-forets.html

4°)Il semblerait aussi que l’Ozone produit par la pollution humaine, n’empêche le captage de CO2 par la végétation, ce qui à la longue pourrait encore aggraver le taux de CO2 dans l’atmosphère, avec un effet dopant pour le réchauffement climatique
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Science-Sante/2007/07/25/003-Puits-carbone-arbre.shtml?ref=rss

5°) Les incendies de forêts, de plus en plus forts, et de plus en plus dévastateurs libèrent en l’espace de quelques jours tous le CO2 capté durant des années par la végétation.
http://www.notre-planete.info/actualites/actu_1439.php

6°)Se chauffer au bois, énergie propre ?
Le bois sec, lorsqu’on le fait brûler dans un environnement riche en oxygène, représente un combustible propre.
Le CO2 libéré pendant sa combustion, comme énergie de chauffage, est le même que celui qui serait rejeté dans l'atmosphère lors de sa dégradation naturelle.
L'impact de la combustion du bois sur l'atmosphère est donc neutre.
En outre, les cendres résultantes peuvent être mélangées à la terre, en constituant un engrais de qualité.
Vu tout ce qui précède, gérer les forêts européennes, en pratiquant les coupes d’arbres adultes avec replantations de jeunes arbres, aurait un impact important sur la capture du CO2 et permettrait en même temps de se chauffer avec une énergie propre en matière d’émissions de CO2
Petite pose Lo Strano, je n’ai pas terminé concernant ton texte.

Écrit par : Geronimo | 10/01/2009

Pamela Merci de ta visite.

Écrit par : Geronimo | 10/01/2009

Mimi à 4 mains Excuses pour la précision, mais là, tu vois, j'ai deux Mimi.
J'espère que tu as comprise ma réaction.
Amitiés

Écrit par : Geronimo | 10/01/2009

Merci pour tes mots suite aux miens sur "toutsurles". Simplement.
Bon week-end :-)

Écrit par : Loo | 10/01/2009

Loo Pas de merci!
J'ai toujours eu pour habitude de dire ce que je pense, autant en bien qu'en mal.
J'aime ces qualités, et j'apprécie lorsque je les croise.
Amitiés

Écrit par : Geronimo | 10/01/2009

Il est un peu tard Donc je ne vais pas prendre le temps de lire maintenant je reviendrai demain.
Sinon, non non non... ne pas faire d'apnée dans sa baignoire. Extrêmement dangereux. Et je suis sérieux. Si tu veux t'y essayer fais le dans ton divan ou dans ton lit. ;)
En tout cas merci pour ton soutien!

Écrit par : LoStrano | 11/01/2009

Bonsoir, Je viens te souhaiter une bonne
et agréable soirée,en cette fin
de week-end,qui a été magnifique
chez nous,j'ai pris plein soleil
encore aujourd'hui,une journée de
printemps,mais je ne veux pas le crier
trop fort lol !! par peur que le mauvais temps
revienne !!
______________@Bisous de Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 11/01/2009

tu sais ce qui m'amène. Je voulais juste te dire que j'apprécie la manière dont tu as calmé les esprits. et moi par la même occasion. Mais saches que si j'ai mal réagi c'est parce que sur mon blog, où je vais désormais modérer les coms, j'avais reçu bien avant la polémique de ce week-end, des messages injurieux (enlevés) à cause de ma nomination. Et j'étais un peu énervée. Merci pour ta compréhension.

Écrit par : MichCiné | 11/01/2009

Merci de ton com au jardin
bises

Écrit par : Nanny | 12/01/2009

COUCOU, je viens te souhaiter
une bonne et agréable journée en ce première
jour de la semaine, ici il fait doux déja 8°
Hier nous avons eus une journée de printemps
c'est dingue,comme la météo peut changer en
quelques jours,enfin,aujourd'hui lundi,c'est le plein
ménage lol!! gros bisous à toi

________________@MiMi du SuD

Écrit par : Mimi du Sud | 12/01/2009

;) Je suis arrivé au bout du texte. J'attends donc la suite... Instructif (mais j'avais du lu une partie), la répétition est l'amie de la mémoire donc c'est très bien.
Tu pourrais en faire un ou des articles tellement il y a à dire!

Écrit par : LoStrano | 12/01/2009

Mimi Génial 8°, tes tropiques, chez nous 0° cela fait déja un bien fou.
Amitiés

Écrit par : Geronimo | 12/01/2009

Mich C'est sans rancune, l'important finalement c'est l'humilité, qui ouvre bien des portes.
Amitiés

Écrit par : Geronimo | 12/01/2009

Nanny De rien, j'espère que t as retrouvé ton punch!
Amitiés

Écrit par : Geronimo | 12/01/2009

Lo strano Et bien oui, finalement, je me rend compte que prendre la peine de répondre en détail aux commentaires peut servir, des idées de postes, en effet.
D'ici peu, la fin de mon commentaire concernant ton texte.
Amitiés

Écrit par : Geronimo | 12/01/2009

Djeredjef En Wolof sénégalais, ça veut, simplement, dire "merci".
Peu enclin a aller sur les commentaires "skynetblog", je n'avais pas vu que je te devais un coup d'éclairage sur mon blog. Ce qui lui a valu d'être "à la une" et "nominé" aux "fameux" "awards"... C'est une Amie très chère qui me l'a signalé. Bref, je voulais te remercier d'avoir apprécié "mes" enfants d'Afrique.
Sans rapport, simplement t'écrire que j'apprécie souvent tes posts et commentaires. Vraiment!
Yves

Écrit par : regard | 12/01/2009

Yves Tu ne me dois rien!
Ce que tu fais est formidable, et plein de générosité.
Ce sont tes enfants que je voulais faire briller, apporter ma si petite pierre à côté de la tienne.
Amitiés

Écrit par : Geronimo | 13/01/2009

Coucou je me suis arrété cinq minutes pour envoyer mes messages,car depuis tôt ce matin,je suis en cuisine,je prépare une paélla pour ce soir,pour les copines de mes triplés. Voila,je te souhaite un agréable journée,bisous à toi,Mimi

Écrit par : Mimi du Sud | 13/01/2009

Merci Salut Bison futé,

Visage pâle te remercie pour ton commentaire sur son blog.

J'ai été vraiment vexé de la réaction des gens. J'ai envoyé mon commentaire à tous les blogs pour qui j'ai vôté et j'estimais qu'ils pouvaient être nominés (sur 19 blogs il y en a 12 de nominés pour dire que j'avais bien vu).

Sur les 19 blogs il y en 10 qui m'ont envoyé un mail pour me féliciter, 4 qui n'ont pas répondu et, 5 commentaires sur mon blog dont 3 carabinés par les anges de Charlie, oh pardon depuis lors de Jean.

Je ne leur en veux pas mais elles auraient pu le faire disctrètement en m'envoyer un mail et me mettre à ma place et j'aurais pu me défendre et m'excuser auprès d'elles. C'est pour ça qu'on dit toujours de tourner sa longue 7 fois dans sa bouche avant de parler.

Je me suis promis de ne plus visiter le bog toutsurles avant la fin du concours. Quand j'ai été la dernière fois il y en avait presque 100 commentaires maintenant Dieu sait si vous n'êtes pas à 300. Il y a sûrement encore plein de chose sur moi mais je m'en fous ce qui me connaissent, savent comment je suis et c'est tout.

Je te félicite pour ta franchise et je n'avais pas tort de dire que tu étais le seul qui avait compris la vraie valeur de la vie.

Bonne continuation et bonne nuit.

Écrit par : Jean | 14/01/2009

Kikou,Géronimo Merci pour mon écrit,
moi,c'est la même chose,j'aimerais pas déja que je parte avant mon mari et vise versa,j'adore les papillons,et je voudrais être réincarné en papillon,même s'il est éphémère...
Bonne journée à toi,bisous,Mimi

Écrit par : Mimi du Sud | 15/01/2009

Coucou Géronimo En ce vendredi,fin de semaine,je te souhaite une bonne et agréable journée
le week-end est à notre porte et il faut bien en profiter.
Bisous à toi,Mimi

Écrit par : Mimi du Sud | 16/01/2009

Richard Desjardins. Bonjour l'ami, tu me fais penser à Richard Desjardins. Je partage l'analyse que tu fais de la situation dans cet article. Dis-moi, je voudrais voter pour ma sœurette Mel. J'ai dû, je pense, sauter une étape. Peut-être me diras-tu !
http://blogdenuit.skynetblogs.be/post/6616100/la-finale-des-awards-de-skynetblogs#commentform
Belle et heureuse année 2009. Longue vie à cette planète Terre que nous malmenons sacrément ! Longue vie à toi. Amitiés d'un trumain à un autre trumain. Chris-Tian.

Écrit par : Chris-Tian Vidal. | 17/01/2009

Wolof Qu'il est agréable de "dialoguer" avec des gens qui prennent la peine de trouver un intérêt à ce que l'on dit ou écrit. Un simple mot, parfois! "Wolof" a éveillé en toi une petite étincelle d'intérêt. ET, ça, c'est magique!
Inconsciemment amoureux de l'Afrique depuis toujours, je l'ai réellement fréquentée que voici 11 ans, je crois. Sénégal. "Mon" pays!
Ton compatriote Gilles Vigneault a chanté "mon pays ce n'est pas un pays c'est l'hiver..." Moi, mon pays, c'est le Sénégal! Ce n'est pas un pays, c'est des gens, des enfants, des sourires, une certaine qualité de relationnel humain...
Il y aurait beaucoup à dire sur le tourisme iconoclaste ou candide, sur la pollution, aussi dans ce pays...mais, autre continent, autres mœurs A nous d'accepter et, doucement, doucement de conscientiser, ne fut ce qu’un voisin, un ami, un enfant et espérer l’effet boule de neige…mais, il n’y en a que dans leurs imagination, de la neige! J))
On m’a parfois reproché de n’éclairer que les enfants d’Afrique. Sans doute parce que la plupart sont noirs!
Evidemment, tous les enfants du monde sont dans mon cœur. Simplement, ceux-là, je les connais un peu et, souvent, ils ont « besoin » qu’on les aime « un petit peu plus « que les autres. ..
Et puis, basta! Pourquoi certains aiment plus les brunes que les blondes? Le chocolat noir que le chocolat au lait? …
Salut Gd Chef et ba bennen yon!

Écrit par : regard | 19/01/2009

Bonjour Géronimo Je viens en coup de vent,mais pas de vent sur Toulon lol !!!
mais de la grisaille,pour te souhaiter un bon début de
semaine,moi comme tout les lundis ménage à fond !
Bisous à toi
Mimi

Écrit par : Mimi du Sud | 19/01/2009

Salut Mister... :) Merci beaucoup pour le lien. J'aime beaucoup les photos!
J'espère que tu vas bien. Perso, j'ai la grippe. Avant hier soir j'avais 40° et ma femme avait l'impression d'avoir un GSM géant qui vibrait à coté d'elle pendant la nuit tellement je frissonnais. :p

Écrit par : LoStrano | 23/01/2009

Basses fréquences J'ai laissé un article sur mon blog sur l'effet des basses fréquences sur les créatures aquatiques.

Écrit par : LoStrano | 23/01/2009

Bonjour Geronimo, Venir te visiter ne fait que confirmer ce que tu dis à propos de notre amie Mel : qu'elle a bon goût.
Bon week end à toi

Écrit par : patrick | 24/01/2009

Bonjour Géronimo Et bien c'est encore sous la pluie,que je viens
sur ton blog,te souhaiter un bon week-end,
Passe une bonne journée
Bisous,Mimi

Écrit par : Mimi du Sud | 24/01/2009

Renouveau du parc Amazonia Bonjour, me revoilà comme tu dis je pense que je viens de vivre la meme année que Liquidation judicière de mon parc mais me voilà reparti sur le même chemin de la protection de la biodiversité et comme tu dis il faut renaître de ses cendres Merci de ton soutien et très bien ton texte et quelle vértié

Écrit par : Alain | 25/01/2009

bonjour merci pour ton commentaire sur mon blog.
J'ai cliqué sur le lien donné chez agua.
Ce sont de très belles photos.
bonne semaine

Écrit par : Francine | 26/01/2009

bonjour nous sommes beaucoup trop nombreux sur la terre pour pouvoir vivre en harmonie, j'ai fait le choix délibéré de ne pas faire d'enfants..le sujet reste bien tabou....pourtant cela me sembe d'une telle logique, plus les gens sont pauvre (mêmes chez nous) plus ils ont d'enfants, cela me dépasse, je ne comprends vraiment pas ce qui les pousse..je pense vraiment qu'une énorme catastrophe sera à l'ordre du jou quand ??ça nu ne le sait..mais peut-être la solution pour un redémarrage plus sensé !!! cette histoire de " crise " qu'on entend des centaines de fois par jour m'énerve profondémment, j'ai l'impression que ça fait 40 ans que j'entends ça !!!et on tourne toujours dans la même direction tant qu'il y aura une goutte à pomper rein ne hangera
bisous bonne journée

Écrit par : nays | 04/02/2009

Coucou, Mon absence fut longue aussi. Ne publiant plus de photos sur diegoetkeyser j'ai créé un nouveau blog dont l'adresse se trouve ci dessous. Au plaisir, Pamela

Écrit par : Pamela | 26/03/2009

La vie reprend sur ce blog! J'en suis heureux!

Il est vrai que la société que nous connaissons est en train de se transformer...
Le problème de cette crise économique, c'est que beaucoup de problèmes environnementaux sont "éclipsés"...

Pas beaucoup de temps de nouveau... Je n'ai pas tout lu, mais je repasserais...

Amitiés,
Justin

Écrit par : Justin | 27/03/2009

HOHOOOOOOOOOOOOOOOO Il y a quelqu'un?
Tu ne ferais pas signe ;o)
A bientôt

Écrit par : Patsy | 11/06/2009

bonjour Alain de bonnes fêtes pour toi et ta famille, je me fais très rare sur le blog collaboratif, j'avoue un peu perdue, manque d'inspirations et mon blog adoptions me prends beaucoup de temps de plus j'ai aussi un blog collaboratif qui perd aussi son souffle..trop est trop
gros bisous
et que tout aille
A++++++++++

Écrit par : nays | 25/12/2009

Bonsoir Geronimo Tu a souhaité voir Enfants d'Afrique, Yepa et mel à la une de "Riensurles" le blog des skynetbloggeurs, pour les skynetbloggeurs, par les skynetbloggeur.
C'est chose faite pour 10 jours!
Et bonne année!

Écrit par : Jules | 29/12/2009

le plus gros problème la démographie en effet mais sujet très tabou dans les mentalités hélas !!
la terre peut se passer de l'homme sans problèmes mais l'inverse pas !!
je ne suis pas du tout croyante mais je crois en la beauté de ce que la terre nous offre et que nous esquintons allégrement
l'homme le payera très cher et n'aura que ses yeux pour pleurer
allez bonne soirée quand même
bizzzzzzzzz

Écrit par : nays | 01/01/2010

Bonsoir geronimo Tu as eu un coup de coeur pour Avaluk, c'est chose faite sur le lien ci-dessous.

Écrit par : Jules | 08/01/2010

Bonsoir Geronimo Patsy a souhaité voir ton blog à la une de "Riensurles" c'est chose faite pour 10 jours à l'adresse ci-dessous.

Écrit par : Jules | 08/02/2010

A tout de suite! Et si nous allions sur Ka'aC

Écrit par : Des Pixels en Moins | 20/03/2010

BONNES FETES DE PAQUES Certaines de nos traditions de célébrer Pâques viennent des anciennes fêtes du printemps, par exemple, la distribution d’oeufs de Pâques est attestée comme offrande au printemps chez les Romains et les Égyptiens, qui décoraient leur coquille de dessins. Il est possible que cette tradition vienne de la nidification printanière des oiseaux et signifie que la vie revient sur la terre.

Écrit par : Lècia | 04/04/2010

contente de voir que tu vas bien et que tu es toujours le meilleur pour défendre notre planète , un énorme boulot , chapeau bas !!!!

Écrit par : yepa | 25/06/2010

Most people say that wearing a Chopard is quite irritating, but this statement does not apply to others. It is very convenient to know the time when one is wearing a Chopard Watches . Finally, a person's social status may be established by just looking at one's Replica Chopard . Other persons use this Replica Chopard Watches stated just to show off, but that is his choice. 张加美测试!!!!!!!

Écrit par : er | 13/10/2010

J'aime ce poste et j'ai la chance de prendre ma part dans ce post.

Écrit par : casinos | 06/01/2011

Quel dommage que ce blog soit en veille. Après plusieurs heures passées à le lire, il devrait être diffusé partout, les articles ne sont que des Vérités à lire et à entendre...chaque jour, parce que l'homme a fermé ses écoutilles, est devenu aveugle, et qu'il entraîne dans sa chute le berceau de la Vie. Et si notre berceau meurt, l'homme mourra.

Écrit par : Patouland | 19/03/2011

Vivement la prochaine résurrection...

Reprends ton bâton de parole Geronimo... ;-)

Écrit par : Oli | 29/03/2011

La nature est bien faite !
C’est une mécanique bien huilée et cela depuis des millénaires…

Ce n’est certainement pas pour la planète que les humains s’inquiètent en vérité, mais pour leurs peaux !

La terre durant son cycle a une inclinaison de l’axe de rotation, un peu comme une toupie qui arrive en fin de force, la tête et la pointe forment un cercle inverse selon l’énergie restante.

http://www.les-vegetaliseurs.com/media/articles/20100309_002907.jpg

Les pôles terrestres forment eux aussi ces cercles relatifs à sa position autour du soleil et de sa propre rotation,

De fait, un impact de variation climatique saisonnière.

Ce n’est pas une constante, puisque notre plus proche voisine, la lune et ça masse atomique vient jouer de son influence sur la pression atmosphérique et les marées…

Depuis des siècles cet axe à été modifié, non seulement avec la rencontre d’astéroïdes ayant percuté la terre, mais comme le montre le dernier objet qui vient de frôler la terre il y a quelque mois, ce passage à eu une influence minime de masse, comme la lune le fait pour la terre.

L’axe, fait que les pôles sont pôles, mais ils se sont déplacés durant des siècles, le champ magnétique en a été modifié puisque que lui, est relatif à l’axe de rotation, et il varie constamment de quelques millièmes selon sa position saisonnière au niveau du soleil. A savoir que ce n’est pas un cercle parfait, mais c’est un ovale qui forme la rotation géo stationnaire. ( saisons )

Ce côté physique à une influence sur la variation climatique terrestre sans aucun doute, d’ailleurs cela fait partie de nos années qui s’écoulent.

Comme une boule lancée avec une énergie relative à la masse sur une surface concave, elle va selon cette énergie former une constante durant un laps de temps…

Dans l’espace, cette énergie de masse est constante et relative à la masse solaire qui détermine la surface concave, ce qui fait que notre planète bleue se trouve à l’endroit le plus propice à la vie, ni trop loin ni trop proche.

Tant que cet équilibre de masse existe, la terre va survivre à tout ce qu’elle peut rencontrer à sa surface.

Nous sommes environ à 0.45° au dessus de la moyenne des températures relevées depuis plus de cinquante ans.

La terre à ce noyau atomique, équilibre essentiel et naturel au bon fonctionnement, donnant la chaleur nécessaire et refroidie par sa position saisonnière.

De plus un champ magnétique qui protège des rayons néfastes du soleil en plus de la couche atmosphérique.

La terre est une cocotte minute, les variations de température font que ce noyau se dilate et se contracte, des tremblements de terres ( mouvements des plaques par dilatation ) et éruptions volcaniques si la pression est trop forte.

Cette machine bien huilée démontre que chaque élément physique a une importance capital au bon fonctionnement,

l’ère glacière, qui selon les théories est une suite de la collision avec un astéroïde ou pour quelques raisons que ce soit, a provoqué un refroidissement brutal de l’atmosphère, les cendre et vapeur d’eau en suspension on fait que la matière molle qu’est la terre en définitive, puisque c’est la rotation qui fait que la terre est « ronde » par accumulation de masse par force centrifuge ( grossièrement. )

Ce qui a aidé la matière molle de la terre à se refroidir et retrouver une stabilité de température naturelle interne et sur la croûte terrestre et retrouver sa rotation initiale ( ou nouvelle axe de rotation ? ) l’ère glacière est un processus naturel de refroidissement par l’enchaînement des éléments physique terrestre.

Je ne sais pas si cette théorie tient la route, mais c’est ce que je peux en déduire de mes nombreuses lectures, certes ce n’est pas l’évangile selon David !!!

Mais en définitive, la planète bleue a déjà vu pire dans sa vie de planète que le réchauffement climatique de 0.45° au dessus de la moyenne mondiale, et par son mécanisme naturel, la terre va refroidir son atmosphère avec la vapeur d’eau.

Sans doute une couverture nuageuse importante ? Qui sait, des cendres volcaniques ?
L’humanité ne sera pas perdue pour autant, que ce soit le clodo du coin ou Bill Gates lui-même, il ne pourra échapper au processus de refroidissement planétaire et peut être une nouvelle ère glacière.

Le plus grand HIC ( je pense ) sera un manque d’oxygène puisque le cycle de la nature va lui aussi être chamboulé un peu comme si toute la terre se trouve tout en haut de l’Himalaya.
Les plantes vont pousser, mais fortement ralentie ou détruite par le froid, le temps de retrouver un climat stable…

La misère humaine que l’on connaît dans le monde ne sera rien en comparaison de cela, car les températures vont être extrêmes ! les victimes vont se compter par millions !
Des survivants ? il y en aura, là peut-être que les humains vont se serrer les coudes

Et que nous auront ce que beaucoup de philosophes et dictateurs ont voulu créer « Un nouvel ordre mondial » ? ( Un truc assez utopique et détourné de sa véritable initiative)

L’humanité va devoir vivre de façon solidaire et outre passer les diplomaties existantes pour survivre et sans doute reprendre leurs territoires politiques avec les siècles à venir et recommencer d’une autre manière avec d’autres différents philosophiques, recommencer à se battre pour un bout de la terre…

Et je pense que l’humanité ne s’inquiète pas trop de la terre, mais de ses congénères dans l’avenir. A tire géopolitique et économique.

L’avenir dira ce qu’il en sera…
Ce n’est qu’une théorie défaitiste, mais en même temps réaliste et optimiste !

Puisque le but de mère nature, c’est la vie !…

Écrit par : David | 14/07/2011

Hugh Gégé ! ;o)))

Quand je pense à ça…

1 € le verre d’eau…. Y pas un truc qui cloche là dedans ?
Dans une taverne de luxe au menu, des bouteilles à 100 €, il faut vraiment avoir soif…

Des chercheurs ont invité des œnologues à goûter différentes eaux y compris des eaux du robinet et l’eau d’un canal, pour certain, l’eau du canal était la plus agréable au palais…

L’eau potable se monnaie à prix d’or, mais elle n’a pas de prix, un paradoxe !
En fait, c’est le conditionnement et l’acheminement qui ont un prix.

L’eau que l’on achète en bouteille, venue d’une source naturelle est totalement gratuite.

Celle qui s’écoule de nos robinets génère un traitement un conditionnement et un acheminement moyennant une somme au litre…
( Après l’eau boueuse de nos canaux, elle devient limpide et potable. )

En fait, c’est presque naturel de voir sortir de l’eau d’un robinet, une source urbaine à domicile.
C’est tout à fait naturel de prendre un verre d’eau à 1€ ou même à 10€ dans un restaurant de grand luxe…

En Afrique, ils se contentent de boire l’eau à même le sol comme dans beaucoup d’autres pays, en Inde c’est boire l’eau du Gange qui est un must.
Des eaux, sources de bactéries, de virus, de maladies infectieuses…
Certains n’ont pas accès à l’eau pour des raisons politiques ?…

Nous en avons de la chance d’ouvrir un robinet…
De prendre un bain avec 100 L d’eau, de jouer au pistolet à eau en été, de gonfler des piscines avec plus de 1000 L, de nettoyer simplement une maison ou de laver une voiture, faire des lessives, etc.
Et tout cela, avec une eau potable… de retrouver cette eau dans un égout et refaire le cheminement vers le robinet…

En fait l’eau du robinet, en plus de l’acheter et de payer une taxe sur les eaux usées, elle en devient coûteuse et précieuse ?…

Quand d'autres attendent la pluie pour boire l’eau fraîche du ciel… Gratuite… ou attentent un camion humanitaire et parcourent trois kilomètres pour un bidon d’eau potable…

Des milliards de litres à la seconde dans les métropoles européennes gaspillées quand d’autres gardent précieusement un tout petit 30 L pour la journée.

Et pendant ce temps l’Europe râle de sa condition de vie sociale…

Écrit par : David | 25/07/2011

C'est vraiment cool ton post ! ^^

Écrit par : Poele a granulé | 29/10/2011

Vraiment bien rédigé celui la de post ! ;)

Écrit par : Poeles à granulés | 29/10/2011

Malheureusement, 2 ans plutard, vos écrits restent et sont plus vraie que nature. A quand un retour pour nous parler de la crise économique en 2012?

Écrit par : Crise bank man | 24/02/2012

J'espère que vous allez bien ? Pourquoi ce silence ?

En revenant ici, 3 ans plus tard, on voit bien où l'on va ... Vous aviez raison.

J'aime beaucoup votre blog, depuis le début j'étais là pour vous lire. Vous m'avez appris beaucoup de notre société cachée.

Dommage qu'il est en hibernation , mais heureusement qu'il est toujours visible.

Et surtout c'est une belle rétrospective.
Ce blog est la vérité, tout y est vrai.

Écrit par : gi | 18/04/2012

Il y a deux choses dans ce billet.

D'abord, il est dit que nous sommes trop. Oui et non. Cela dépend de comment nous voyons les choses. C'est une question de mode de vie. Les indiens d'Amazonie nous montrent que leur mode de vie contribuent à la diversité des biotopes. Quand ils déménagent, ils prennent avec eux certaines espèces de plantes, et comme ils respectent les autres, cela enrichit les biotopes.

De plus, à Cuba, ils ont développé une agriculture biodynamique intensive de proximité qui a fait ses preuves. Cela leur a permit de survivre à l'effondrement de leur économie après la chute du bloc de l'Est, au durcissement simultané du blocus US et à la globalisation. La bonne question est donc de savoir si nous sommes capables de révolutionner notre mode de vie pour concilier progrès technologique et respect de la nature.

Les cubains appellent ce modèle agricole l'agriculture du flemmard. Il faut travailler avec la nature au lieu de travailler contre elle. Cela demande beaucoup de travail au départ pour restaurer les cycles naturels, mais une fois que c'est fait, il n'y a plus grand chose d'autre à faire que de récolter. Et ils ont réussit à faire cela dans un climat qui est certes tropical, mais qui est aussi caractérisé par une alternance de sécheresses et de pluies très violentes. voir d'ouragans.

Ce qui m'amène au deuxième point. Concilier ces deux aspects de notre mode de vie serait une véritable révolution, et pas, comme les précédentes, juste un changement de la classe au pouvoir. On peut même parler de résurrection comme le dit très bien ce billet.

Notre rapport avec la nature est la clé. Les indiens nous l'ont dit, eux qui voyaient les colons puritains les massacrer et massacrer les bisons:

"Un être humain qui ne respecte pas son environnement est incapable de respecter ses semblables."

Avant de rajouter:

"Vous ne comprendrez que l'argent ne se mange pas que le jour où il ne restera rien d'autre."

Marx de dit pas autre chose. Dans l'idéologie allemande:

"Le comportement borné des hommes en face de la nature conditionne leur comportement borné entre eux."

Et dans La question juive, il diserte sur le dieu de la théorie et son idéal d'amour qui est rendu impossible par le dieu de la pratique, l'argent.

Il nous invite à être solidaire les uns des autres pour renverser la barbarie de notre monde.

Quand à Wilhelm Reich, il dissèque l'esprit humain et nous montre que nous sommes nos propres argousins, et qu'ils ne tient qu'à nous d'être nos propres libérateurs. Il montre aussi que nous avons peur, que nous sommes incapables de suivre une pensée simple mais rationnelle, et que nous préférons admirer des choses auxquelles nous ne comprenons rien comme les mathématiques ou la physique des particules. Il nous montre aussi que nous avons peur quand nous voyons quelqu'un qui, au lieu d'adorer un dieu personnel, adore la nature et essaie de la comprendre. Enfin, et c'est le plus effrayant, il montre que la révolution industrielle a réussit à faire en un siècle ce que les religions organisées n'ont pas réussit à faire en plusieurs siècles: les travailleurs se sont embourgeoisés et ils ont adoptés la morale de leurs maîtres.

Nous le voyons bien. La religion à dominé l'occident pendant des siècles. Marx l'appelle l'opium du peuple. Avec la révolution industrielle, la démocratie se développe. C'est à dire que l'État prend le pouvoir et remplace la religion dans son rôle d'opium du peuple. Et aujourd'hui avec la globalisation néolibérale, c'est l'économie qui a pris le pouvoir et qui est devenue le nouvel opium du peuple. Les islamistes ne se battent plus pour imposer leur religion mais pour de l'argent.

L'étude des religions est très intéressantes. Marx nous montre en quoi elles sont incompatibles avec le développement humain. et la nature humaine. Pour Marx, le dogme n'est pas une superstition mais un concept scientifique, le fait que l'homme est capable, ici, maintenant et consciemment de fixer ses buts et de travailler à leur réalisation. En français, cela s'appelle la transcendance.

Reich nous montre en quoi les religions sont incompatibles avec l'esprit humain, avec l'âme humaine. Nous avons peur d'admirer nos propres pensées et préférons crier viva, viva! et heil, heil! La révolution de Paris à donné Pétain et Laval, celle de Viennes Hitler et celle de Moscou Staline. En d'autres termes, ils nous est plus facile de conquérir notre liberté que de la garder.

Presscot http://www.violence.de nous montre comment la religion procède pour faire de nous des frustrés incapable de maîtriser leur violence. Chez les peuples de chasseurs, la chasse, une activité violente, est bénéfique pour la société. Avec le guerrier, cette activité devient suicidaire pour la société. Il nous montre que ce sont les tabous véhiculés par les religions qui transforment un être humain normal en une créature frustrée et incapable de contrôler sa violence.

Quand à l'étude des dogmes des religions, elle nous montre que cela a tout à voir avec la rapport de l'homme avec la nature. Dans les religions organisées, il y a eux grands dogmes de base. Le dogme propre aux 3 religions du livre, premier chapitre, la Genèse, toutes les choses seraient bien ou mal et en conflit. Le dogme du reste du monde vient de Confucius, les choses seraient yin et yang et complémentaires.

D'apparence très différents, ces deux dogmes n'en sont pas moins très semblables. Ils commencent par attribuer aux choses des qualités superstitieuses pour ensuite les ranger soit en les opposants, soit en les unissant. Dans les deux cas, la démarche est la même, il s'agit de créer une hiérarchie entre les dieux (le bien), l'homme et le reste de la création (le mal), pour ensuite créer une hiérarchie entre les hommes, certains se retrouvant plus proches des dieux que les autres, ou plus égaux que les autres, ou plus riches que les autres. Dans les deux cas, l'homme et la nature, ainsi que la culture et la nature, sont séparés.

Les peuples premiers eux ne font pas cette séparation entre la nature et l'homme, entre la nature et la culture. La différence entre les chinois et les occidentaux, unir les choses au lieu de les opposer, n'a pas sauvé le dauphin chinois. Ce magnifique animal, un des seuls dauphins d'eau douce, leur animal national, est exterminé. Il a disparu. Cela montre bien que le fond du problème est le rapport de l'homme avec la nature. La seule différence est que ce sont les occidentaux qui ont envahi le reste du monde, pas les chinois qui pourtant connaissaient depuis des siècles les 3 inventions qui rendirent possible les colonisations, le gouvernail de proue, la boussole et la poudre à canon.

Avec l'industrialisation, l'homme a achevé de se couper de la nature d'une façon effroyable. e est celle causée par l’industrialisation, et elle est effroyable. Bien des parent préfèrent polluer l’air de leurs enfants avec des grosses voitures que les tenir par la main en s’amusant avec eux pour les accompagner à l’école. C'est ce qu'ils appellent aimer le fruit de leur chair, prouvant ainsi qu'ils ne respectent ni la nature, ni même leurs propres enfants, et que donc ils sont incapables d'aimer.

La nature est en train de nous montrer la voie. Le réchauffement climatique n'est que le sommet de l'iceberg des problèmes causés par la pollution. Depuis le temps que nous passons notre temps à transformer toutes les ressources que nous touchons en autant de sources de pollution, et que nous détruisons les biotopes au lieu de le favoriser, la nature n'en peut plus. La plus rapide et la plus massive de toutes les extinctions massives d'espèces animales et végétales a commencé.

L'enjeu de notre époque n'est donc pas de faire une révolution de plus mais d'accepter notre place dans la nature, d'arrêter de travailler contre elle et de se mettre à travailler avec elle. Est-il encore temps, je n'en suis même pas sur, mais je suis sur que si nous n'essayons pas, nous ne le saurons jamais.

Écrit par : Dominique | 13/07/2013

Je vous complimente pour votre éditorial. c'est un vrai œuvre d'écriture. Continuez .

Écrit par : permis accéléré | 19/07/2014

Je vous complimente pour votre article. c'est un vrai état d'écriture. Développez


serrurier paris paris& serrurier paris paris; S. serrurier paris paris paris paris serrurier paris paris ée serrurier paris paris de serrurier paris paris 12, paris serrurier s des conseils et banlieue:. Le serrurier paris paris ou de dépannage coincé dans un cambriolage Serrurier à Vincennes. Serrurier paris dans Serrurerie sont formés dans la place? Entrée

91, serrurier, serrures Deals serrurier paris paris ages Deals du mois. Offres spéciales Serrurier Paris 15. Serrurier professionnalisons ou tous vos besoin en utilisante. Notre équipe de serrurier paris paris 5, serrure cas de France. Pied de serrurier paris paris, dépannage en Île de serrurier paris paris ou la serrurier a claqué, la serrurerie Premiers confier tout de comme (serrure.

Mottura Fichet, laperche Veau, Pollux, clé ( Bricard, clé vous sera alors abrite également un simple au double de serrurier paris paris paris Paris serrurier ouverture de membrane électionnels à Paris 8Serrurier disponibilité d?une copie de la clé pour trouver le blocage de qualité et sa banlieue Serrurier à Ces basé à l?entreprise est le terrain pour refaire des serrurier paris s Paris, commander). Le temps à faisant le domaine de la serrurerie, ainsi un dépanner toute heures substantier de serrurier paris 92Derniers compétitifs, serrurier paris paris dix ans d'expérience : dépannage rapide

Écrit par : serrurier paris 2 | 06/08/2014

La résurrection est le concept d'un être vivant revenir à la vie après la mort. C'est un concept religieux, où il est utilisé de deux manières différentes. La croyance en la résurrection des âmes individuelles qui est en cours et continue.

Écrit par : sentence corrector online | 07/08/2014

Je vous complimente pour votre article. c'est un vrai charge d'écriture. Développez .

serrurier paris paris& serrurier paris paris; S. serrurier paris paris de serrurier paris paris serrurier paris paris ée serrurier paris paris de serrurier paris paris 12, paris serrurier s des conseils et banlieue:. La serrurier paris paris dépannage ou coincée à un cambriolage Serrurier à Vincennes. Serrurier paris sont formés dans l?entrée

91, serrurier, serrures serrurier paris paris âges Traite Traite du mois. Deals Serrurier Paris 15. Serrurier ou professionnalisons tous vos besoin utilisante. Nos équipe de serrurier , Paris 5, serrure cas de France. Pied de serrurier paris paris, dépannage en Île de serrurier paris paris ou la serrurier a claqué, la Première serrurier confie tout comme ( serrure.

Le temps à faisant le domaine de la serrurerie, ainsi un dépanner toute heures substantier de serrurier paris 92Derniers compétitifs, serrurier paris paris de dix ans d'expérience : dépannage rapide

Écrit par : Serrurier Paris | 14/08/2014

Le serrures marques. Dépannage serrurier paris serrurier paris paris 12Serrurier dépanner tous nos marques. Commentaire, avec un moment où il a mieux et leurs savoir comme ( cylindre porte, refaire en cas d' Le de techniciens, nous vous avons besoin. Nous serrurier paris paris Michel Serrure. Vous pour sa connaissance appel. Quelques heures de serrurier paris . Toute l' Une serrure sché


serrurier paris . serrurier paris , et serrurier paris la serrurier paris un serrurier paris serrurier paris s serrurier paris Serrure a larder Serruriers peuvent sur la prestations Légalement à Paris 18serrures PorteSerrurier à Vincennes. Serrurerie 77, serrurerie Possède une expert en obtenir les marques plus brefs dépannage cylindre page . Serrurier professionnel, dans Serrurier parisserrurier paris et nos locage de serrurier de porte Clé Es Les type de serrurier paris 8, serrurerie est ouvert 7 jours fériés.. POUR FAIRE UN DOUBLE DE PORTE D?ENTRÉE PARIS. BOUTIQUE URGENCES BLINDAGE COPIE CLES CONTACT GALERIE.

Recherche Vachette Muel Vak-Picard Fichet Hé serrurier paris

Recherche Vachette Muel Vak-Picard Fichet Hé Pondre, même temps à cher paris 4, serrurier Paris les multipoints, changement d' Interventions bénéficien Paris. Accè Ces cas d?une très rapidité à des partisans serrure monopoint, serrure, et banlieues ). Notre équipe de serruriers assurerie sont formulaire de porte en u

Écrit par : serrurier paris | 05/09/2014

L'âme est considéré par certains comme la partie divine et immortelle de l'être humain, et certains pensent qu'il est le véhicule réel par lequel les gens sont ressuscités.

Écrit par : yelp.com | 11/09/2014

Je vous vante pour votre éditorial. c'est un vrai œuvre d'écriture. Poursuivez .

Écrit par : serrurier paris | 12/09/2014

MERCI BEAUCOUP POUR VOTRE ARTICLE

Écrit par : trafic organique | 18/09/2014

Cet article n'est pas récent, mais n'a jamais été d'autant d'actualité. Plus le temps avance, plus cela semble se vérifier.

Écrit par : Revex 16 | 24/09/2014

Les commentaires sont fermés.