24/03/2007

THE GREAT GLOBAL WARMING SWINDLE

« The Swindle of « the Great global warming Swindle » »

Comme dans tous débats de Société, le problème du Réchauffement Climatique, n’échappe pas à la règle, il y a ceux qui y croient et ceux qui n’y croient pas, ces derniers sont plus communément appelés les « Sceptiques ».

Pour eux, tout va pour le mieux dans le meilleur des Mondes, aucune raison de diminuer nos émissions de CO2 puisque celles –ci ne sont pas la cause du Réchauffement.

Je pense qu’il n’est pas nécessaire que je vous dise à qui va l’intérêt d’une telle pensée, si l’on considère que les principales émissions de CO2 émises par l’Homme viennent de l’utilisation des énergies fossiles.

Les Sceptiques ont réellement commencé leur contre attaque visant clairement à déstabiliser tout individu tentant de se faire sa propre idée sur le problème.

Aussi, en surfant sur le net, vous pourriez très bien tombé sur ce film documentaire :

"The Great global warming Swindle".(La grande escroquerie du Réchauffement Climatique)

 

Dans l'urgence de contrer l'effet bénéfique du film de Gore, il semble qu'ils aient commis pas mal d'erreurs, et d’après mes premières analyses, tous semble supposer que le titre idéal de ce film de propagande eut été « The Swindle of « the Great global warming Swindle » »(L’escroquerie de « la grande escroquerie du Réchauffement Climatique)

J'ai commencé une analyse de ce film (non Scientifique, mais basée sur la Raison), mes premières découvertes semblent prometteuses.
Ce film est clairement la réaction à « la Vérité qui dérange » de Gore qui semble avoir vraiment dérangé l'action des grands lobbies de ce Monde.
Le début d'analyse   
ici

Vu l'évolution de la sensibilisation sur le sujet, les Sceptiques commencent à envahir le net avec leurs théories (que je ne rejette pas sans examen) mais il s'avère souvent qu'à l'examen, ce qu'ils avancent ne reste que du domaine des suppositions ou encore présenté de manière tronquée.
Il est clair que si l'on cite indépendamment les hypothèses d'une multitude de Scientifiques, nous trouverons également une multitude de raisons "possibles" au Réchauffement climatique.

 

Noname5

 

Ce qui constitue un réservoir potentiel pour les Sceptiques et leur permet de jeter le doute dans les Esprits.

Un exemple de site peu objectif de Sceptique est « Climat Sceptique »
Ce site est quand à lui plus difficile à "gérer", vu que l'auteur Charles Muller, qui n'est autre qu'un journaliste avec une formation de base en Biologie, rassemble en effet (non objectivement) une série d'études sûrement scientifiques mais présentées sous forme longue et souvent très peu compréhensibles ou analysable pour une personne non initiée.
Pourtant, l'auteur se dit lui même "vulgarisateur" ce qui n'est pas le cas de son site.

 

iceberg2

 


Il est également très actif sur les forums d'infoclimat, et là, même chose des tartines de réponses indigestes et très peu accessibles à tous.
Seulement, le but est atteint, n'importe qui débarquant là ressent l'effet souhaité:
" Ouawwww, c'est très scientifique, et de nombreux exemples, donc il a probablement raison!" Et difficile de tenter le décryptage!!!
 
 
 Je pense qu'il est capital de tenter de contrer ce mouvement de Sceptiques, mais d'une manière logique, sans tomber dans leur jeu qui vise à décourager et à irriter leurs interlocuteurs.
Préparons nos arguments de façon à leur donner du poids, n'oubliez jamais, "La Méthode Cartésienne",  a souvent donné de bon résultats, permettant parfois de dépasser la Science qui dans certains cas quitte la voie de la Raison, surtout lorsque celle ci se base sur l'acharnement à prouver l'hypothèse d'un seul Scientifique.
Je m'explique, si un Scientifique se laisse influencer par sa propre conviction, il fera tout pour prouver qu'il a raison, et le résultat de sa recherche risque d'être peu objectif.

 

19:27 Écrit par Geronimo dans Général | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook |

15/03/2007

2007-2008 : ANNEE POLAIRE INTERNATIONALE

2007-2008 : ANNEE POLAIRE INTERNATIONALE

Depuis le premier Mars, c’est effectif, nous sommes entrés dans une année qui sera dédiée aux Pôles.

 

06 (Small)

 

Depuis pas mal de temps, on entend parler de la fonte des glaciers, de l’érosion côtière, et plus timidement, de phénomène lié au Réchauffement climatique.

Depuis moins longtemps, on sent que ce phénomène est en train de prendre de l’ampleur. Vous, comme moi, pouvons affirmer qu’aujourd’hui, quasi quotidiennement, dans les médias, de la bouche des Hommes Politiques, des Aventuriers des glaces ou encore dans la rue, nous entendons (enfin) parler de Fonte des glaciers, Réchauffement climatique, Développement durable, politique d’Environnement, ou tout autres termes liés à la dégradation de la Planète.

Cerise sur le gâteau, tout cela se confirme avec le symbole de cette Année Polaire Internationale.

Est-ce un hasard ?

Je suis convaincu que non !

C’est plutôt la réalité de la situation Planétaire qui se confirme de plus en plus, le résultat d’observations Scientifiques menée jusqu’à présent qui tenteraient probablement à enfin lier l’évolution climatique de ces dernières années à notre activité Humaine.

 

banquise

 

Le Réchauffement climatique est bien en marche, et les calottes glaciaires sont les premières zones touchées de manière significative et concrète. De plus en plus de Scientifiques admettent enfin la Réalité des changements et certains osent enfin lier les phénomènes entre eux.

Des moyens énormes vont enfin être consacré à l’étude des pôles, pour tenter de prévoir le scénario de notre futur sur la Terre.

A ce titre, l’Europe a mis en place le projet « Damocles » (J’y reviendrai en détail lors d’un prochain article). Ce projet a été dimensionné afin de promouvoir les activités scientifiques internationales relatives à l’Arctique.

Ses organisateurs espèrent, que l’Année Polaire Internationale contribuera à mettre tous l’accent nécessaire sur ce projet.

Un couplage entre Damocles et son homologue Américain, le projet  « Search » a en outre été décidé.

L’objectif du projet Damocles est de mettre en œuvre un observatoire permanent de l’Océan Glacial Arctique au cours de la prochaine décennie.

 

Pourquoi une année " polaire " ?

  • Les régions polaires sont reconnues comme jouant un rôle clef dans le système global de la planète " Terre ".
  • Elles sont aujourd’hui le lieu de changements significatifs (climatiques, écologiques, humains…)
  • Les évolutions au niveau des pôles sont amplifiées et présentent un caractère plus rapide qu’ailleurs.
  • Elles renferment des archives (glaces) et des informations uniques de l’évolution du changement global.
  • Elles sont également le lieu d’enjeux économiques et géopolitiques importants
inuit1 (Small)

 

Dans le débat sur le lien entre le réchauffement climatique actuel et l'augmentation des gaz à effet de serre liés aux activités humaines et notamment à l'usage des combustibles fossiles, l'étude des glaces polaires amène des éléments d'analyse importants. En effet, en forant à grande profondeur la calotte glaciaire et en étudiant ainsi des glaces de plus en plus anciennes, il est possible de reconstituer les climats du passé.
Les résultats obtenus montrent
sans ambiguïtés une corrélation entre évolution du climat et teneur en gaz à effet de serre. Or les concentrations de ces gaz dans l'atmosphère actuelle sont très supérieures, près de 25% pour le gaz carbonique, aux valeurs déduites de l'étude des carottes de glace des 650.000 dernières années.

 

Pour en savoir plus :www.Ifremer.fr et www.annee-polaire.fr                    

 

Parallèlement à cela l’Asbl Wide met en œuvre le projet WIDE ARCTIC

A la mi-mars 2007 débutera la première expédition de l’asbl Wide. Au programme : une traversée de 600 km en autonomie complète ayant pour double objectif l’aventure polaire et la sensibilisation des plus jeunes à la thématique du développement durable.

 

dyn001_original_800_600_jpeg_2579964_fb0394cc8a080ed014d8001360b3b683 (Small)

 

En préparation depuis plus de 6 mois, “Wide Arctic” consiste en une traversée de la terre de Baffin à skis, tractés par des voiles selon les conditions rencontrées. Tout le contenu pédagogique récolté sera quotidiennement communiqué via le site web de l’expédition aux enfants des classes participantes au projet. “Wide Arctic” fera également l’objet de présentations, conférences et débats dès notre retour en Belgique.

Vous pouvez suivre en direct cette Aventure dont les nouvelles seront récoltées sur le Blog Wide Arctic. Ils sont déjà sur place et la grande Aventure commence demain.

00:00 Écrit par Geronimo dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

10/03/2007

MANIFESTATION REUSSIE A BRUXELLES

MANIFESTATION REUSSIE A BRUXELLES

Comme je vous l’avais annoncé une manifestation « Climat » organisée par les Amis de la Terre a eu lieu ce Vendredi 9 Mars à Bruxelles.

Des représentants de tous les pays Européens ont pris part à ce rassemblement, le nombre de participants se situait entre 300 et 400 personnes.

Tout s’est déroulé dans l’ordre et selon une organisation parfaite, il n’y a eu aucun incident.

Dénonçant moi-même les dangers du Réchauffement climatique, je me devais d’y participer, une manière aussi de tous vous représenter, vous qui régulièrement venez contribuer via les commentaires du « Culte de la Nature ».

Déroulement de la manifestation

Le point de rassemblement se situait à la porte de Tervuren (Entrée du parc du Cinquantenaire), ou diverses boissons et collations étaient proposées à tous les participants.

 

Photo 053 (Small)

 

Tout le monde était sollicité pour la signature des étoiles européennes représentant chacune un élément en rapport avec le développement durable.

 

Photo 056 (Large)

 

Photo 055

 

Après quelques discours du comité organisateur en vue d’affiner les slogans, et surtout demandant que tous manifestent dans l’ordre et le Respect, le cortège s’est mis en route par le Parc du Cinquantenaire. Le tout accompagné par des musiciens infatigables jouant des airs de Samba.

 

 

Passage symbolique sous les arcades, pour se diriger vers le rond point Schuman.

 

Photo 062 (Small)

 

Face au rond-point, un échafaudage d’une dizaine de mètre avait été érigé en vue d’y représenter le drapeau d’une Europe tournée vers le développement durable.

 

Photo 066 (Medium)

 

Les étoiles symboliques y furent hissées une à une, le tout accompagné de discours des différentes délégations européennes. Et toujours les airs de samba.

 

 

En guise de final, une septantaine de personnes ont pris place sur l’échafaudage, et une étoile symbolique, portée par deux membres des « Amis de la Terre » a été conduite au pieds des bâtiments de la communauté européenne.

 

Photo 071 (Small)

 

J’ignore l’impact que pourrait avoir cette manifestation, mais ce que je peux vous assurer, c’est que ce drapeau géant était visible d’un grand nombre de bureaux des bâtiments de la Communauté.

Espérons simplement qu’à l’Avenir, plus de gens viendront se joindre à ces événements, il en va tout simplement de l’Avenir de la Planète.

Je déplore le peu de Bruxellois et de Belges, pour qui participer était chose facile, et surtout ceux qui se disent actifs dans le domaine de l’Ecologie.

Ou étaient les soit disant « Ecolos » du parti vert ?????? Grand néant !!!!

Ou étaient tous ceux qui en Belgique ouvrent des sites à caractère Ecologique pour dénoncer les dangers du Réchauffement climatique et l’utilisation des énergies fossiles, en exhortant leurs lecteurs à se réveiller ? Il doit bien en exister quelques milliers !! Imaginez, 400 participants, plus un millier de titulaires de sites Ecologiques, cela change la donne.

Mener des actions sur le net est une chose, mais si on le fait, alors, il faut montrer l’exemple et s’investir plus lorsque l’occasion se présente.

Enfin, ou se trouvaient les grands médias de notre pays, qui soit disant s’investissent aussi face au Réchauffement climatique ? Néant aussi !!!!!!!

J’ai vu des représentants des télévisions Allemandes, Polonaises, Croates, Britanniques, Allemandes, etc,……, mais rien concernant la presse Belge. Triste constat, et honte pour notre pays !!!

Mais il est vrai que notre gouvernement, du haut de toute sa fausseté continue dans l’ombre à acheter aux pays moins pollueurs, des quottas de « Droit à polluer » pour pouvoir affirmer sous la lumière des projecteurs que notre Pays est bien en ordre avec le Protocole de Kyoto.

Espérons qu’enfin, grâce aux élections, des Politiciens plus aptes à s’occuper de l’Avenir, puissent enfin tourner la Belgique vers la route de la Raison, et entamer les discussions vers une réelle politique de Développement durable.

 

Enfin, je tiens à remercier le Mouvement des Amis de la Terre pour rendre ce genre d’Actions possibles

17:58 Écrit par Geronimo dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |